Pages

mardi 12 avril 2016

L’homme trahi


J’ai un vortex dans la tête
qui me tourbillonne le cortex
et mélange tout
le mal de ce monde
et le bien d’ici et d’ailleurs
l’amour et la peur
le sexe et les promesses manquées
mes trahisons et celles des autres
dans un vide abyssal
une attente sans fin
une espérance déçue mais sûre
de voir naître enfin
l’homme

mais qu’ont fait de l’homme les hommes ?
qu’ont fait de l’enfance les hommes ?
et qu’avons-nous fait de la nature ?
de la beauté du monde ?
de l’enfance du monde ?
de l’amour du monde ?
partout où le regard se pose
tout n’est plus que haine
mensonge
corruption
sourires trompeurs
folie des intégrismes
terrorismes
le mensonge est la vérité
la vérité est le mensonge
sous couvert de légalité
d’autorité publique
la politique
les états
terrorisme d’état
les bourses
terrorisme du marché
horreur économique
l’argent-dieu
l’homme consommateur
l’homme contribuable
l’homme-néant
l’argent est tout, l’homme n’est rien
le riche est tout, le pauvre n’est rien
le riche a l’illusion de pouvoir TOUT acheter
le pauvre n’a plus RIEN à vendre
si ce n’est lui-même
parfois
mais toujours abusé
humilié, exploité
violé, volé à la vie
la vie est la mort
l’enfer sur la terre
le mal est le bien
le bien est le mal
l’honnêteté est le populisme
l’antipolitique du nouveau siècle !

mais si l’honnêteté est l’antipolitique
qu’est-ce que la politique ?
qu’est-ce que le politique ?
que sont les politiques ?
leurs trahisons et celles des autres ?

et l’honnête homme ?
l’homme de bonne volonté ?
l’homme trahi ?
et la femme ?

vastes questions
auxquelles je ne sais plus répondre
questions … sans réponses
pour combien de temps encore !?



P.S. Ce poème doit être le premier que j'écris depuis une bonne dizaine d'années...

Aucun commentaire: