Pages

jeudi 9 septembre 2010

Le Château Trompette à Bordeaux


Dans mon premier billet intitulé Bordeaux et le château Trompette, publié il y a deux ans déjà, j'écrivais :
Maintenant, si quelqu'un a de plus amples précisions, voire des illustrations ou des plans du véritable château Trompette, ce serait sympa de nous en faire profiter. :-)
Et bien aujourd'hui c'est chose faite ! Grâce aux liens proposés par Monsieur B. Majour, et grâce à la maquette du château Trompette par Vauban, photographiée à Paris par Sandynette, au musée des Invalides, un document exceptionnel :

Maquette du château Trompette par Vauban
il est enfin possible de matérialiser ce fameux Château Trompette ! En observant le positionnement de la maquette, la partie sombre en arrière-plan correspond au cours de la Garonne, et la pointe du triangle en premier plan approximativement à l'endroit où se dresse aujourd'hui la colonne du monument aux Girondins.

Le château recouvrait à peu près l'ensemble des Quinconces, soit une surface d'environ 12 hectares :

Esplanade des Quinconces vue du ciel
(© Thomas Sanson - Mairie de Bordeaux)

Donc, comme dit Sandynette en commentaire, désormais, « pour moi, il n'est plus virtuel ! »

Et pour nous non plus, grâce à elle. En revanche, les liens fournis par B. Majour nous permettent d'en savoir plus sur l'évolution du château Trompette au fil des siècles. Le voici au XVe siècle :

Château Trompette au XV° siècle
et au XVIIe :

Château Trompette au XVII° siècle
Cette maquette montrant le château Trompette tel qu'il fut remanié sous la direction de Vauban (je vous conseille d'ailleurs de lire les fiches accompagnant les illustrations), qui se trouve au musée des Plans & Reliefs de Paris, est bien celle photographiée par Sandynette :

Maquette du château Trompette par Vauban
Le voici sous un autre angle :

Le château Trompette en largeur
Enfin, sur cet autre lien fourni par M. Majour, on peut voir cette gravure illustrant :
... les murs de "la première ville de Bordeaux" , "les fossés" rappelant les rivières coulant au cœur de la cité, "le château du Hâ" (réduit aujourd'hui à ses deux tours), quelques "portes" (Dijeaux, St-Germain, Salinières, etc..), "le château Trompette" (deux forts successifs aux XVe et XVIIe siècles) définitivement rasé en 1818 (auj. place des Quinconces), etc.

Château Trompette - Murs de Burdigala
Malheureusement, la vignette du château Trompette proposée sur la page Web de M. Pierre Morpain, est trop petite pour qu'on puisse y distinguer quoi que ce soit, c'est bien dommage.

Par contre le site Vallée du Dropt nous offre deux cartes anciennes où l'on peut voir des cartographies situant parfaitement le château Trompette, la première d'un Plan de la ville de Bordeaux avec "ses vielles et nouvelles fortifications", publié en 1653 (Pierre Duval, 1619-1683) :

Château Trompette, plan de Bordeaux avec ses vielles et nouvelles fortifications, 1653
Quant au deuxième plan géométral de Bordeaux, "levé par les ordres de M. de Tourny, Intendant de la Généralité", il date d'un siècle plus tard, en 1754 :

Le Château Trompette, plan géométral de Bordeaux, 1754
Vu du haut, voici la place qu'il occupait :

Perspective du Château Trompette, plan géométral de Bordeaux, 1754
Voilà, j'espère avoir réuni en un seul billet tout ce qu'on peut trouver d'intéressant sur le Web à propos de ce fameux château Trompette, et dire que toute cette histoire est partie d'un scoop raté !

Sachez enfin que, par mot clé, le château Trompette est au troisième rang pour les internautes qui visitent mon blog par les moteurs, juste après Facebook et le binôme Google+traduction !!!

Pour l'anecdote, le quatrième est doigtage, mais c'est un accident de parcours :-)

Merci encore à Monsieur B. Majour et à Sandynette de nous avoir fait profiter de leurs découvertes, et si cela peut inspirer d'autres personnes ayant des infos inédites sur le château Tompette, je serai heureux de les faire partager sur ce billet !


Partager sur Facebook

,

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
En temps que bordelais d'une part, et passionné de l'histoire de cette ville d'autre part, je dispose de quelques documents numérisés par mes soins de hautes définitions, que je partage bien volontiers au format pdf (possibilités de zoomer et d'avoir un seul document).
Pour information, la photographie du château Trompette sur votre blog avec la miniature en haut à gauche est à l'envers (l'entrée se faisait via un chemin provenant de la place de comédie). Pour vous en persuader, repérer la tourelle côté Garonne...
Bientôt, les liens de mes documents pdf à aller chercher...
Cordialement,
Un biturige vivisque

Anonyme a dit…

Re,

Alors pour le pdf du nouveau château Trompette (et à l'endroit) :
http://www.mediafire.com/file/jmnqgymowzz/Bordeaux%20%5B1705%5D%20-%20Le%20nouveau%20ch%E2teau%20Trompette.pdf

Replacement de ce dit château sur ce superbe plan géométral :
http://www.mediafire.com/file/uiejntmkjdm/Bordeaux%20%5B1755%5D%20-%20Plan%20g%E9om%E9tral%20de%20la%20ville%20de%20Bordeaux%20et%20de%20parties%20de%20ses%20faubourgs%20%28Santin%20-%20Mirail%20-%20Jean%20Lattr%E9%29%20-%20Cadre%20des%20monuments.pdf

Comment les Quinconces ont failli ne pas voir le jour :
http://www.mediafire.com/file/mmjx3zwoyzj/Bordeaux%20%5B1791%5D%20-%20Plan%20g%E9om%E9tral%20de%20la%20ville%20et%20faubourg%20de%20Bordeaux%20divis%E9%20en%20ses%20dix%20paroisses.pdf

Mise en évidence des chemins reliant le château : un de la Comédie, l'autre de Tourny :
http://www.mediafire.com/file/k3rjgz2mmxe/Bordeaux%20%5B1755%5D%20-%20Vue%20de%20la%20ville%20de%20Bordeaux%20et%20de%20ses%20promenades%20du%20c%F4t%E9%20du%20ch%E2teau%20Trompette%20%28Chevalier%20de%20Bassemon%20-%20Jean%20Lattr%E9%29.pdf

Bonne réception !

Un jour, quand j'aurai le temps, je ferai un site avec tous mes documents complets, et cela depuis l'an 37 puis 260 et etc...

Cordialement,

Oune païs

Jean-Marie Le Ray a dit…

Bonjour "biturige vivisque" !

Et merci pour ces liens (1, 2, 3 et 4), ce serait vraiment une excellente idée de faire un site, ou pour le moins de rendre disponibles sur le Web, tous ces trésors !
En fait ce qui a motivé mon premier billet sur Bordeaux et le château Trompette, c'est qu'en cherchant des informations pertinentes sur Internet, et, surtout, des illustrations, je n'avais pratiquement rien trouvé, pas même sur Wikipédia ! D'où mon désir de réunir les infos que je réussissais à glaner en un seul endroit, et des commentaires au premier billet est né ce deuxième.
Et voilà qu'aujourd'hui, grâce à votre contribution, il pourrait même en naître un troisième...
C'est ça aussi qui fait la magie du Web :-)
Jean-Marie