Pages

jeudi 26 janvier 2006

Qu'est-ce qu'une stratégie de liens

Les enjeux d’une stratégie de liens - Chapitre II

Avertissement : ce billet continue la série Stratégie de liens, qui est la traduction française du rapport « Linking Matters ». Pour ceux qui préfèrent, voir le chapitre original ; à noter qu'il peut y avoir quelques différences entre la version anglaise HTML, légèrement réaménagée par son auteur pour la mise en ligne, et la présente version française, qui traduit l'intégralité du rapport au format PDF.

II. Qu’est-ce qu’une stratégie de liens ?


Une stratégie de liens est une méthode permettant de faire pointer des liens entrants vers votre site pour vous aider à réaliser les objectifs commerciaux que vous vous êtes fixés.
La première condition pour bâtir une telle stratégie, c’est que votre site offre un contenu de qualité. Vous pouvez également proposer des liens sortants qui intéresseront vos visiteurs. En dernier lieu, élaborez une liste cible de sites extérieurs avec lesquels vous souhaitez établir un échange de liens.
En d’autres termes, vous devez capitaliser vos ressources dans trois banques différentes : une banque de contenu, une banque de liens sortants et une banque de liens entrants.

Stratégie de liens – Les trois banques

Pour pouvoir financer votre stratégie de liens, vous devez disposer d’un crédit de ressources dans chacune de ces trois banques :

Image © www.linkingmatters.com, 2003
  1. Banque de contenu – Vous disposez d’une source de contenu appropriée, présente et à venir
  2. Banque de liens sortants – Vous avez des liens sortants pas simplement pour échanger mais parce qu’ils sont vecteurs de valeur ajoutée
  3. Banque de liens entrants – Thésaurisez vos réserves de liens entrants, ils produiront durablement des intérêts
Toutefois, mettre en place une stratégie de liens n’est pas la panacée universelle, comme aimeraient faire croire les marchands de rêve qui vous font miroiter un enrichissement rapide.

Avoir des liens juste pour le plaisir d’en avoir ne vous sera d’aucune utilité. Cela pourrait même vous porter préjudice en diminuant votre indice de popularité. Oubliez par conséquent les solutions magiques du genre « fermes de liens » et autres inepties du même acabit. Quelques liens entrants provenant de sites éminents ont bien plus de valeur que de nombreux liens pointant de sites bas de gamme à très faible trafic.

Le principe élémentaire est le suivant :

« Créez du contenu de qualité, offrez des liens vers du contenu hautement qualitatif, et les sites à forte valeur ajoutée pointeront vers vous. »

Pour risquer une métaphore sportive, une stratégie de liens efficace permettra de promouvoir votre site d’une division inférieure à la série A et de vous faire jouer dans la cour des grands !

Cependant ne vous focalisez pas uniquement sur une stratégie de liens. Inscrivez-là plutôt dans le cadre global de votre politique d’e-marketing. Décidez à l’avance le temps à investir et les efforts que vous souhaitez déployer proportionnellement à l’ensemble de vos autres activités marketing, et, surtout, tenez-vous en à l’approche retenue. Implémentez enfin un suivi des résultats et, si nécessaire, sachez adapter votre stratégie en cours de route.

En dernier lieu, concentrez-vous sur les fondamentaux : faites de votre site un lieu convivial et publiez du contenu attractif pour vos visiteurs, autant actuels que potentiels, c’est-à-dire tous les nouveaux internautes que vous souhaitez capter grâce à la mise en place de ces « partenariats de liens ».

Une fois les fondamentaux acquis, l’expansion naturelle d’Internet prendra le dessus et votre indice de popularité augmentera de lui-même, physiologiquement.

Quel est l’indice de popularité des principaux sites marchands ?

Nous avons analysé certains secteurs spécifiques, en Angleterre et aux États-Unis : vente au détail, voyages, finances, santé et loisirs.

Voici les résultats des sites implantés aux États-Unis :


Sites implantés en Angleterre :

N.B. Bien qu’ils renvoient à un même site, les noms de domaine anglais ont souvent deux formes : www.easyjet.co.uk et www.easyjet.com, par exemple. Nous avons donc testé les deux extensions (.co.uk et .com) avant de faire la somme des résultats pour obtenir le score global.

(Parenthèse - Les exemples ci-dessus ont été créés pour un public anglo-saxon dans cinq domaines principaux, mais rien ne vous empêche de répéter ces recherches dans les thématiques - et les langues - les plus proches de vos centres d'intérêt. Note du Traducteur)

Quelle stratégie de liens souhaitez-vous mettre en œuvre ?

En tant que webmestre/propriétaire de site, parmi les options ci-après, laquelle choisissez-vous pour bâtir votre indice de popularité ?
  • Ne rien faire : le choix est catégorique et pourrait même s’avérer raisonnable si vous ne disposez que d’un « site-brochure ». Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez que vos pages deviennent partie intégrante du Web et commencent à donner des fruits, ce n’est résolument pas l’option à prendre.
  • En apprendre davantage sur la stratégie de liens, en étudiant notre rapport, en explorant les liens vers d’autres ressources et en faisant des exercices pratiques. Après quoi vous devriez être suffisamment informé pour décider en connaissance de cause du chemin à parcourir.
  • Mener votre propre campagne, en procédant étape par étape et en suivant le processus que nous soumettons à votre attention : une option « éducative » qui vous permettra de vous former aux stratégies de liens et d’acquérir une vision d’ensemble de l’évolution de votre secteur sur Internet.
  • Confier la tâche à des spécialistes : la voie royale si vous disposez du budget adéquat, puisque ces experts mettront leur savoir-faire et leurs connaissances à votre profit. En termes d’impact, cela signifie obtenir beaucoup plus en beaucoup moins de temps.
  • Recruter quelqu’un pour le faire en interne. Là encore, si vous vous avez un budget suffisant, c’est une excellente option : le fait d’avoir sous la main les compétences nécessaires vous permettra de faire d’une pierre deux coups et d’ajuster l’ensemble de votre stratégie marketing.

À venir : III. Quelques légendes sur l’indice de popularité


Partager sur Facebook

, ,

4 commentaires:

Anonyme a dit…

intéressant, j'attends la suite avec impatience

Jean-Marie Le Ray a dit…

OK, ça va pas tarder. En attendant, ça fait plaisir de voir qu'il y en a au moins un qui lit ! :-)
J-M

Turulillo a dit…

Nous sommes au moins 2 ! Excellent groupe d'articles JM. Ils constituent un bon exemple de LinkBait. Il manque à ton blog juste 2 ou 3 petites choses pour décoller, comme poster ponctuellement en fontion du sujet de tes articles sur les principaux forums dédiés au référencement, ainsi que dans les commentaires de blogs (pense aussi à faire des trackbacks) qui traitent d'un sujet connexe (un peu ce que je suis involontairement en train de faire en ce moment, car mon blog s'est tranformé en splog et il ne présente aucun intérêt si ce n'est l'étude in vivo d'un splog).

Anonyme a dit…

Salut,
je n'ai pas tout lu (mon interet se limite au sujet de cour sur lequel je bosse) mais je trouve tes articles très bien rédigés et compréhensible, beaucoup d'infos utiles.

Bravo et merci.

litllechicken