Pages

vendredi 17 février 2006

Stratégies de liens vs. stratégies de trafic : évoluer avec son temps

Stratégies de liens vs. stratégies de trafic : évoluer avec son temps
(La popularité sur Internet prend un nouveau sens)

Décidément, ces jours-ci, mon blog est très influencé par l’actualité de WebRankInfo. Avant-hier parce qu’Olivier Duffez citait mon blog dans son actu, et hier parce qu’il mentionne une source dont la lecture a retenu mon attention.
J’ai donc contacté l’auteur, Rae Hoffman, qui m’a donné l’autorisation de traduire son article, sous quatre conditions :
  1. Signaler expressément que j’ai son accord
  2. Citer la source et faire un lien vers l’article, intitulé en anglais : Link Development vs. Traffic Development and Staying with the Times (Popularity Has a Whole New Meaning)
  3. Citer le nom de l’auteur et faire un lien vers son site
  4. Informer les internautes que la version française ne pourra être utilisée ni recopiée sans l’autorisation préalable de l’auteur


Dont acte.


Ma traduction n’est pas intégrale, puisque je n’ai traduit ni les exemples ni la conclusion, en me disant que chacun imaginera comment trouver chaussure à son pied et comment conclure à son goût ! Bonne lecture de ces 10 principales différences entre hier (2003) et aujourd’hui (2006).

Préambule

Si vous envoyez des centaines de demandes d’échanges de liens chaque semaine, ou si vous avez encore sur votre site une section de 14 pages de liens, veuillez procéder comme suit. Allez tout en bas à droite de votre écran, où se trouve la date, placez votre curseur et double-cliquez pour remettre vos pendules à l’heure : nous ne sommes plus en 2003 mais en 2006 !

Maintenant, vous souhaitez peut-être concentrer vos efforts sur des actions marketing fructueuses pour votre site. À noter que je parle de marketing, et non pas de stratégies de liens. La barre est un peu plus haut, certes, mais vous pouvez sauter l’obstacle ou renoncer, c’est à vous de jouer. En ces jours de grande sophistication, sophistication des algorithmes et sophistication du niveau de compétition, vos visiteurs aussi attendent de votre site qu’il soit plus sophistiqué.

Stratégies de trafic

Les stratégies de liens évoluent et se personnalisent désormais en stratégies de trafic. Inutile aujourd’hui d’explorer le 146ème lien exclusif de la 10ème page de l’énième section d’échange de liens d’un site complètement hors sujet en vous disant que vous allez berner les moteurs pour leur faire croire que le vôtre vaut quelque chose.

Laissez tomber les moteurs et concentrez vos actions sur les bonnes vieilles ressources humaines. Le but c’est d’obtenir du trafic, pas des rétroliens. Le but c’est de capter l’attention, pas d’augmenter votre PageRank. Le but c’est d’être recommandé par les internautes, pas par les algorithmes et autres savants calculs mathématiques.

Hier, les stratégies de liens, c’est out.
Aujourd’hui, les stratégies de trafic, c’est in.


1. Hier
Utiliser un logiciel pour envoyer des centaines de demandes d’échanges de liens, et contacter les webmasters sur leurs adresses de courriel que vous avez récupérées avec votre aspirateur de site pour tout leur expliquer sur le référencement, sur comment ça marche, et les convaincre des avantages qu’ils auraient à faire un lien vers votre tout dernier site.

Aujourd’hui
Trouver des sites qui ont des domaines d’intérêt proches du vôtre mais avec un contenu trop général et peu pertinent, pertinence que vous offrez sur votre site ou dans une section dédiée de votre site, existante ou à créer ; écrivez alors au webmaster un courriel personnalisé à son adresse e-mail, en lui donnant sur son site des détails que seul un visiteur humain peut noter, et en lui expliquant en quoi un lien vers votre contenu serait aussi un atout pour ses lecteurs.

* * *
2. Hier
Acheter des liens sur n’importe quel site ayant un bon PageRank et espérer qu’en les indexant les moteurs se diront que si votre site a un lien sur des sites aussi populaires, c’est qu’il est de qualité. Ou réussir à caser sur un éventail de sites un lien en bas de page d’accueil et obtenir 5000 liens pour le prix d’un. Mieux encore, trouver un gros réseau ayant ses propres revendeurs et puiser dans leurs listes de liens branchés.

Aujourd’hui
Acheter des liens qui vont générer du trafic et sont placés à un endroit de la page bien visible pour les visiteurs, et traiter le prix d’achat en prétendant que les moteurs de recherche n’existent pas. Et si vous achetez un lien, négociez en privé avec le propriétaire du site, ou bien faites appel à un courtier qui fera la même chose que vous avec une clientèle restreinte d’acheteurs.

* * *
3. Hier
Écrire des articles de 300 mots d’une qualité moyenne pour les soumettre à une cinquantaine de répertoires d’articles. Ressasser les mêmes articles sur des sujets rebattus en les soumettant 50 fois pour le même site à la même cinquantaine de répertoires, avec toujours au bas de l’article la même présentation biographique.

Aujourd’hui
Écrire des articles de 800 mots destinés à des sites qui en accepteront la publication pour le mérite de leur contenu, et non pas parce que vous savez comment remplir un formulaire ; à chaque fois, rédigez des articles personnalisés en fonction du contenu de chaque site, en les truffant généreusement de liens vers d’autres sites, mais sans oublier d’inclure un lien vers le vôtre, qui pointera si possible vers un contenu pertinent pouvant aider à mieux comprendre ou approfondir votre article.

* * *
4. Hier
Identifier le top-50 des mots clés de votre secteur, et rédiger un article passe-partout destiné à l’internaute lambda qui ne fera que répéter à l’infini les mêmes informations qu’on peut déjà trouver partout sur le Web. Du genre « Comment faire des bonnes affaires au rabais sur le dernier machin-truc-chouette à la mode ».

Aujourd’hui
Identifier le top-50 des mots clés de votre secteur, et les reprendre dans un article intéressant en rapport avec votre sujet, qui traite la question de façon inhabituelle et pertinente, que vos lectrices et lecteurs qui ont envie d’aller au-delà du premier paragraphe ne s’ennuient pas à mourir !

* * *
5. Hier
S’adresser à des agences de presse virtuelles pour soumettre des communiqués dans le seul but de glaner quelques liens entrants de plus pour votre site.

Aujourd’hui
Attendre que vous ayez un article sur un nouveau sujet, voire en créer un, et soumettre un communiqué bien ficelé à une agence de presse virtuelle triée sur le volet, qui s’attachera à gagner l’attention des médias en vous garantissant une bonne visibilité dans les principaux moteurs de recherche.

* * *
6. Hier
Soumettre votre site à 200 répertoires de sites libres et à une poignée de répertoires payants avec un PageRank honnête et des prix modestes, pour tenter de booster la quantité de liens vers votre site.

Aujourd’hui
Ne perdre ni son temps ni son énergie à ce genre d’exercice, à moins que le répertoire en question ait des statistiques importantes en termes de pages vues, afin d’être assuré qu’il générera un trafic important.

* * *
7. Hier
Choisir 10 phrases clés et développer des liens reprenant les mots de vos phrases, en veillant à élaborer au moins un lien pour chaque phrase. Contacter les webmasters qui ne vous donnent pas les ancres de liens textes souhaitées pour leur demander de les modifier.

Aujourd’hui
Encourager la diversité au niveau des ancres de textes destinées à vos liens entrants, et laisser aux webmasters la liberté de choisir leurs mots et de faire comme bon leur semblera.

* * *
8. Hier
Poster dans des forums à la va-vite pour obtenir une poignée de lien provenant d’une cinquantaine de domaines différents.

Aujourd’hui
Trouver une communauté (ou quelques-unes) et devenir un membre régulier, dont les contributions sont toujours valides et utiles.

* * *
9. Hier
Mouliner des programmes automatiques saturant de milliers et de dizaines de milliers de liens les blogs, les guest-books, les forums, etc.

Aujourd’hui
Faire appel aux services de personnes compétentes pour brasser des idées et mettre au point de nouvelles stratégies de trafic.

* * *
10. Hier
Créer un blog sur un sous-domaine libre pour y mettre quelques billets vantant à longueur de phrases la valeur de vos produits, un peu trop généreusement truffés de liens vers votre propre site.

Aujourd’hui
Créer un blog ayant une réelle valeur ajoutée et la capacité de capter du trafic qualifié vers votre domaine (ou vers un domaine séparé, pour d’éventuelles questions de marque), qui draineront les lecteurs dans la zone commerciale de votre site dès lors que le contenu de vos billets ou la conception graphique de votre blog s’y prêtera naturellement.

* * *

Voilà, je m’arrête (...), tout en encourageant celles et ceux qui auront d’autres idées ou d’autres conseils sur les stratégies de trafic à allonger la liste.

Rae Hoffman

Traduction (c) Jean-Marie Le Ray - 2006

Partager sur Facebook

, , , , , , ,

7 commentaires:

leffroyable a dit…

Merci pour cette traduction, qui me fait réfléchir en attendant que j'apprenne l'anglais ;-)

wullon a dit…

Merci beaucoup pour la traduction.

Sinon, l'article est pas mal, même si il y a deux trois points à discuter selon moi.

Jean-Marie Le Ray a dit…

wullon said...

« Sinon, l'article est pas mal, même si il y a deux trois points à discuter selon moi. »

Alors pourquoi ne pas en discuter ?
J-M

Serge Cheminade a dit…

Pour ma part j'ai commencé à créer mon portail en 2000 et j'ai toujours suivi la stratégie indiquée à aujourd'hui. sur la plupart des points. En ce qui concerne l'achat des liens je n'ai jamais fait. Pour le Blog je n'en ai pas. Compte tenu de mon portail je n'en vois pas l'intérêt aussi bien pour la stratégie d'hier que celle d'aujourd'hui. Pour les communiqués de presse je n'ai pas encore trouvé ce que je souhaitais mais je n'ai peut-être pas pris le temps de tout testé. (J'ai vu qu'Olivier de WRI avait commencé une liste de sites sur ce thème)


Je propose sur mon portail un service qui constitue une sorte d'annuaire. Ce service dénommé "associations et communes" est accessible à http://www.orvinfait.fr/association.html
Les internautes, les webmasters peuvent y mettre des informations et des liens sans aucune limite si ce n'est respecter les conditions. Par les conditions imposées je n'oblige pas à mettre un lien en retour mais je cherche à faire en sorte que les textes et les liens qui sont mis puissent satisfaire les visiteurs de mon portail. Celui-ci a reçu, en moyenne, 7 411 visites par jour au mois de janvier 2006 soit 229 771 visites dans le mois. Il y a mieux mais il y a aussi beaucoup moins.

Le service proposé permet de mettre gratuitement des informations au niveau de pages sur chaque commune française, les associations, les restaurants, les lieux touristiques, les hôtels, les chambres d'hôte, les locations de vacance, les spectacles, les loisirs...

Un outil de recherche interne amélioré constamment permet aux internautes de trouver les informations placées sur le portail Orvinfait. (Cet outil figure dans le menu qui s'affiche en haut des pages du portail Orvinfait)

Ce service fonctionne automatiquement. Je peux également mettre des liens manuellement vers des sites sur d'autres thématiques mais lorsque je demande un texte précis et suffisamment long je n'obtiens pas toujours une réponse. Beaucoup en sont encore à l'échange d'images nommées bannières. Cela me rappelle la maternelle où pour dix bons points je pouvais avoir une image. Aujourd'hui les internautes et même les moteurs de recherche savent lire.

Ce qui est mis à Aujourd'hui concerne ce qui se passe aux USA. Pour la France je pense qu'il faut attendre un peu. Combien de temps? je ne sais pas, nous verrons bien.

Pour une bonne traduction il aurait fallu mettre USA: aujourd'hui France: demain (voir après demain).

Jean-Marie Le Ray a dit…

@ Serge : « Pour une bonne traduction il aurait fallu mettre USA: aujourd'hui France: demain (voir après demain). »

C'est plus un traducteur qu'il faudrait, c'est un devin :-)
Quant à tes statistiques, sur mon blog j'en étais à environ 1000 visiteurs par mois quand j'ai écrit ce billet, à présent j'ai eu à peine plus de 1000 visiteurs en une semaine.
Donc, si je maintiens la moyenne, ça me ferait 4000 visiteurs dans le mois. Disons 4771 pour être généreux. N'en manquent plus que 225 000 ! Allez, Jean-Marie, encore un petit effort...

Serge Payen a dit…

Merci pour cette traduction.

Richard a dit…

Bonjour,
Très bonne strategie, je vais la tester.
Merci pour ces conseils.
Richard