Pages

dimanche 24 septembre 2006

Un billet pressé ... pour parler presse

Un billet pressé ... pour parler presse

Google mis à l'amende pour excès de copie ! Après que la justice belge ait rejeté son pourvoi en appel, même si ce n'est pas encore le jugement sur le fond, Google a été contraint d'afficher l'intégralité de la décision sur sa page d'accueil belge (Google.be) ainsi que sur Google News Belgique en bas de page, ce qui fait quand même tache, une grosse tache à la sobriété (expliquée ici de façon surprenante...) légendaire du moteur :


Vous pouvez lire l'intégralité du jugement sur Zorscoop, pardon Zorgloob (clin d'œil à TomHtml).

Même si je me doute que les choses sont moins simples qu'il n'y paraît, je suis comme Olivier Andrieu, j'ai du mal à comprendre. Emmanuel Parody observe que « question stratégie ce n'est pas brillant... », évoque un beau gâchis et parle d'une victoire à la Pyrrhus, dans un billet à lire impérativement si on veut avoir les idées plus claires sur la question.

Tout cela intervient au moment où, selon les mots de M. Hervé Bourges, président de l'Union internationale de la presse francophone, celle-ci recherche « une alternative à la logique Google ».

Une presse qui ne se porte pourtant pas trop mal, apparemment, puisque :
Avec 23 389 000 lecteurs (LNM) un jour moyen de semaine, soit une pénétration de 47.4% chez les Français âgés de 15 ans et plus, le niveau d'audience de la Presse Quotidienne en France affiche une stabilité totale vs les résultats publiés sur l'année 2005.
Maintenant, prise en étau entre les gratuits (ici on parle de Londres, mais j'imagine que c'est pareil en France et ailleurs...) d'un côté, et Internet de l'autre, il va bien falloir que la presse invente quelque chose, or, dans un article très pédagogique, Peter Gabor nous montre que les journaux électroniques, c'est possible, à l'instar du Monde, qui lance même des appels à participation, une première ! Voir également la tentative de Libération, qui vient d'introduire l'hypertexte dans le corps de ses articles. Alors, Internet libérera-t-il la presse au lieu de l'annuler ? Il est vrai qu'être un bon journaliste, et pas seulement citoyen, devient de plus en plus délicat, surtout dans certains pays.

Suite au prochain épisode...

Liens connexes : l'avis de Danny Sullivan (excellent, comme toujours), via Eric Baillargeon, qui propose également des liens vers quelques réactions vues de Belgique, dont celle-ci...


Tags , , ,

4 commentaires:

TOMHTML a dit…

Merci pour le clin d'oeil ^^

Jean-Marie Le Ray a dit…

Tom, j'espère que tu as cliqué sur le lien "expliquée ici", ça pourrait te surprendre ... et te donner des idées :-)
J-M

Kilroy a dit…

Deux lignes de texte et on n'avait pas à lire cette longue décision :
User-agent: *
Disallow: /

Cette affaire me semble tellement absurde que je me suis fendu d'un petit article.

Jean-Marie Le Ray a dit…

Kilroy,

Comme le remarque Emmanuel Parody, cette affaire a été portée devant la justice à dessein, le vrai problème étant celui de l'accès payant aux articles et aux archives.
Eric Schmidt a dit quelque part qu'il y a des fois où les négociations commerciales se font devant les tribunaux, il me semble que c'est le cas ici.
Maintenant, sur quoi débouchera tout cela ? Pour l'instant, personne n'en sait trop rien...
J-M