Pages

jeudi 28 septembre 2006

Internet 2020 : prospective et mise en perspective

Après Internet 2010 : prospective et mise en perspective, ajoutons juste une décennie, un petit pas pour Internet, un grand pas pour les internautes (tiens, ça me rappelle quelque chose...).


Toujours dans la série des deux précédents billets...

Donc, le titre m'est inspiré par une étude publiée il y a quelques jours par Pew Internet & American Life Project Survey, pour laquelle 742 experts ont planché sur divers scénarios Internet en 2020.


Pour les courageux, le rapport fait 115 pages. Voir la source de l'info en français. Les français, qui ont préféré s'arrêter en 2010, même si certains se projettent plus avant, ou font un retour en arrière sur les prévisions de l'époque pour voir dans quelle mesure elles correspondent à la réalité actuelle...

Voir également Internet et les technologies de demain, ou, dans un registre différent, une remontée dans le temps (en anglais)...

Vous aurez remarqué que ce billet est un habillage du genre Liens Adscriptor, mais dont le fil directeur facilement identifiable m'a permis, pour une fois, de cibler un peu mieux le titre. Je manque cruellement de temps en ce moment (traductions obligent), or c'est un bon moyen de ne pas perdre le contact.

Mes prévisions perso, certes à plus court terme, sur ce qui va probablement changer en profondeur mon « expérience utilisateur » d'internaute : la possibilité de podcaster (voir ce site) et d'intégrer la télé-vidéo :


« Le blog, c'est dépassé, fais ta TV ! », dit le slogan de Gaspanik, le concept qui déchire grave en ce moment (et ça mérite) ! Voir d'autres détails.

[MàJ - 29 septembre 2006] Puisqu'il est question d'intégration de vidéo aux blogs, j'ai découvert ce modèle depuis, où il suffit de positionner le curseur sur la capture d'écran pour que la vidéo se déclenche...

C'est encore la téléphonie avec Skype et ses déclinaisons, voire monter mon propre centre d'appels pour les amis (et clients...) avec Skipi !


Ce sont encore les microformats, du genre Wiki. Or quand on se demande quelle est la différence entre un blog et un wiki, certains répondent :
Un blog est équivalent à un site perso, avec en plus la possibilité de créer des liens entre sites facilement, et la possibilité de laisser commenter les articles par des visiteurs anonymes.

Un wiki est un "tableau effaçable" prévu pour que tout le monde (y compris des anonymes) puissent ajouter du texte perso ou effacer du texte existant. C'est un "outil de travail collaboratif" (mais fragile si on le laisse à la portée de tout le monde).
Or sur Internet, ce concept de « tableau effaçable » évoque inéluctablement en moi l'idée de palimptexte. Nous y revoilà ! Mais ça aussi c'est de la prospective, et la boucle est bouclée. :-)


Tags , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire: