Pages

vendredi 7 novembre 2008

Obama est un internaute natif !

Obama est un internaute natif !

On a bien vu durant les 21 mois de sa campagne que Barack Obama était un digital native, et ça se confirme ! Il vient tout juste d'être élu que deux nouveaux sites sont en ligne, qui expriment mieux que mille discours la rupture avec ce qui a précédé : Change has come  !


Dans la première conférence de presse qu'il a donnée ce soir (retranscription intégrale), un(e) journaliste lui a demandé quelles allaient être ses priorités. Il a surtout répondu sur le volet économique, mais déjà l'agenda est clairement énoncé en page d'accueil :


Les cinq priorités énoncées :
  1. Relancer l'économie
  2. Mettre un terme à la guerre en Iraq
  3. Étendre la couverture des soins de santé à tous les Américains
  4. Protéger les États-Unis
  5. Renouveler le leadership américain dans le monde

Les autres volets sont visibles en bas de page :


À noter qu'en cliquant sur chacun des liens, un carré en haut à droite propose aux gens de soumettre leurs idées :


En suivant le lien on arrive sur une page formulaire où l'on peut commenter et choisir le ou les sujets souhaités, y compris n'importe quel thème qui ne serait pas initialement listé :


Un blog avec les premiers billets est déjà en ligne (flux), et même s'il n'est pas possible de commenter, deux espaces sont à la disposition des gens pour qu'ils y expriment leur histoire et/ou leur vision !


Avec la possibilité sur chaque formulaire de commenter, de charger une photo et un fichier !

Puis en bas à droite, vous trouvez la "Transition Directory" :


un lien conduisant vers un site répertoire :


où sont expliquées aux gens la Constitution des États-Unis, la formation des équipes gouvernementales, les lois de transition, etc. Exemple :


Le site pointe également vers d'autres ressources, journaux, autres sites, etc.

Ça fait rêver ! D'autant plus si l'on compare à ce que d'autres gouvernements font sur Internet...

Liens connexes (via Thibaut Thomas) :

Partager sur Facebook

P.S. C'est bien ce que je dis :
Chose étonnante, Obama a choisi d'en diffuser la vidéo directement sur un nouveau compte YouTube créé le 5 novembre. Un choix technique qui tranche avec les sites gouvernementaux du monde entier, y compris celui de la Maison-Blanche. La «PR-TV» du site web de l'Elysée propose ainsi des vidéos sous un format qui ne permet pas à aux internautes de les reprendre sur leurs blogs. Obama semble avoir tiré les leçons de la «viralité», ce mystère qui fait se multiplier les vidéos de ses interventions de blogs en blogs.

, , , , , ,

8 commentaires:

Aurélien a dit…

J'ai entendu plusieurs américains dirent qu'il avait gagné cette élection notamment via sa stratégie sur le web.

Thibaut Thomas a dit…

Merci pour cette rapide analyse du site !
Rappelons qu'Obama dispose d'une équipe nouveaux médias composée à la fois d'anciens briscards déjà responsables de la campagne novatrice de Howard Dean en 2005, mais aussi de l'un des cofondateurs de Facebook, Chris Hughes.
Un bon article du WaPo à propos de cette équipe : http://tinyurl.com/6kapzk
Et n'oublions pas que même son conseiller/écrivain pour discours,Jon Favreau, n'a que 26 ans ! Obama est donc entouré de Digital Natives !

JAC a dit…

io obamo, tu obami, noi obamiamo ;-)

Jean-Marie Le Ray a dit…

JAC,

ça vaut toujours mieux que d'être gavé de berlusconneries quotidiennes...

J-M

Thibaut Thomas a dit…

Merci pour le lien Mr le Ray.
Néanmoins, après avoir discuté avec Simon de VitalRandoms, je dois rebondir sur votre titre "internaute natif".
Vous faites sans doute référence au terme "Digital Native", mais celui-ci, selon la définition la plus communément acceptée par les scientifiques qui étudient ce phénomène, englobe les internautes nés entre 1980 et 1993 à peu près, c'est à dire les internautes autonomes de moins de 30 ans.
Et encore, certains auteurs n'englobent que les enfants, on pourrait donc dire ceux nés après 1990.
Obama est un digital migrant, mais pas un "natif". Il a dû découvrir et apprendre une fois adulte à se servir de ces outils, même s'il portait encore son blackberry à la ceinture en attendant les résultats...

Ne galvaudons pas un terme fortement connoté, je vous encourage d'ailleurs à lire "Born Digital", un livre issu entre autres des travaux du groupe de recherche "Digital Natives" de Harvard et St Gallen.

Jean-Marie Le Ray a dit…

Thibaut,

Comme je le dis à Simon sur son blog, mon titre souhaitait juste exprimer qu'Obama a un sens "inné" de l'utilisation d'Internet, sans plus.
J'ai ajouté la notion de Digital Native dans un deuxième temps car je trouvais que c'était pertinent par rapport à l'utilisation en question, chose que très peu de politiques ont su faire jusqu'à aujourd'hui, et, à ce niveau, nul hormis lui.
Donc je ne pense pas que mon titre galvaude en rien l'expression, mais c'est juste affaire d'appréciation personnelle.

Jean-Marie

Eric Lombard a dit…

Aujourd'hui, 11 novembre, la plupart des pages du site change.gov dont vous avez enregistré un snapshot ne sont plus disponibles : l'agenda, soumettre ses idées. Surprenant !

Jean-Marie Le Ray a dit…

Eric,

Effectivement, toutes les pages "Agenda" ne sont plus en ligne !
A suivre...

J-M