Pages

vendredi 17 juillet 2009

Microsoft - Yahoo! : accord en vue ?


Cf. le nuage sémantique des mots clés de la fusion manquée

Info ou intox ? Peu importe ! Après avoir écrit plus de 50 billets sur la fusion manquée, je m'en voudrais de louper le coche si la chose venait à se concrétiser.

Ce ne sera certes pas une fusion, mais juste un partenariat sur le volet recherche, aux termes duquel Microsoft paierait immédiatement 3 milliards $ à Yahoo! avec en outre un accord sur les revenus générés par le moteur de recherche de Yahoo!, ce qui permettrait à Microsoft de booster Bing et peut-être d'atteindre 30% des parts de marché moteurs sur les États-Unis.

En cas d'accord effectif, l'analyste prévoit une augmentation de 4 à 5$ du prix de l'action Yahoo!, ce qui donnerait une fourchette entre 20 et 21 $ l'action.

Mais un autre analyste précise dans la foulée que, pas plus tard qu'hier, William Morrison de chez ThinkEquity écrivait dans une note :
Given the early (apparent) success of MSFT’s Bing and recent pronouncements from YHOO management, a transformative deal between the two companies seems incrementally less likely in the near term.
En clair, vu le succès initial (apparent) de Bing et de récentes déclarations du management de Yahoo!, il semblait difficile d'envisager une forme de partenariat Microsoft - Yahoo sur le court terme.

Autrement dit, p'têt' ben qu'oui, ou p'têt' ben qu'non. Ils ont pas des ascendances auvergnates, chez Yahoo! ?


Partager sur Facebook

P.S. En tout cas, pour avoir les idées plus claires, je vous conseille de suivre les volumes d'achats d'actions de Yahoo!, ils étaient compris entre 17 et 18 millions d'actions/jour sur les 9 derniers jours ouvrables. Donc s'il y a des écarts significatifs dès demain, ce sera p'têt' ben qu'oui... À moins que ces écarts, si écarts il y a, ne soient générés par la rumeur. Auquel cas, ce sera p'têt' ben qu'non.

Oui, je sais, on n'est pas plus avancés :-)

, , , ,

Aucun commentaire: