Pages

mercredi 8 mars 2006

Google, GDrive, Lighthouse et le scoop passé inaperçu

Google, GDrive, Lighthouse et le scoop passé inaperçu

[MàJ - 11/07/2006 : où l'on reparle de GDrive et ... Platypus !]

Google ayant pris une telle importance sur Internet, dès que le géant de Mountain View accouche d'un nouveau produit, dans l'instant c'est toute la Websphère qui est en ébullition.

Alors imaginez quand Google fait une bourde, et une grosse. Ce n'est pas la première fois que les américains font une gaffe avec leurs fichiers, il n'y a que le support qui change : la première fois c'était le gouvernement US avec un PDF, cette fois-ci c'est Google avec un PPT (d'après moi l'ami Steve Ballmer doit jubiler à l'heure qu'il est...) ! Observons cependant que cette version du fichier est sans les notes, c'est-à-dire sans les notes laissées par inadvertance, qui sont à l'origine de toute l'histoire, à tel point que hier Google a dû présenter un correctif tout ce qu'il y a d'officiel auprès de la SEC, la commission américaine des opérations de bourse.
Dans lequel il est question des fameuses notes :
On March 2, 2006, Google Inc. posted its Analyst Day presentations on its Investor Relations website, http://investor.google.com/. The initial posting inadvertently contained certain annotated comments not intended to be presented at Analyst Day, including the following statements: ...
Signé : Eric Schmidt !

Ce document n'est publié qu'à des fins financières, mais il traduit bien l'embarras de Google. Surtout, il sera désormais difficile de qualifier les indiscrétions googliennes sur GDrive et Lighthouse comme des rumeurs, vu l'autorité de la source :-)

Enfin, magie du Web, grâce à la vigilance de quelques-uns, il a été possible de reconstruire l'intégralité des notes originales. Les notes 12 et 19 peuvent être consultées ici, en anglais bien sûr, et toutes les autres .

Sûr que ça va faire du bruit dans l'interneau, euh, pardon, le landerneau...

Quant à Lighthouse, l'autre grand projet inconnu, voir l'explication que je propose dans mon précédent billet, outre ces deux autres articles en anglais, l'un de Greg Linden, encore lui, l'autre de Richard MacManus.

Pour conclure cette mise à jour, d'aucuns se seront posé la question : « Pour quoi ce titre : - Google, GDrive, Lighthouse et le scoop passé inaperçu ? ».

Simple constat teinté d'amertume : je crois avoir été l'un des premiers sur le Web francophone, si ce n'est le premier, à lever le lièvre sur GDrive, puisque j'ai écrit mon billet le 6. Or ce n'est que le lendemain, hier donc, qu'Olivier Andrieu a sorti l'info, avant d'être suivi par toute la cavalerie lourde : presque toujours la même info reprise en boucle, tantôt approximative et bâclée, rarement approfondie, en aucun cas avec le niveau de détail et d'argumentation que j'ai voulu offrir à mes lecteurs.
Or cherchez "GDrive" dans votre moteur préféré, vous y trouverez à profusion la même info prête-à-porter, mais jamais http://adscriptor.com, l'info sur mesure. Tiens, ça ferait un bon slogan...

Je trouve ça dommage. :-(


Tags : , , , , , ,

3 commentaires:

effisk a dit…

Patience !

Laisse à Google (et aux internautes) le temps de réaliser la valeur de tes interventions et analyses. Et persévère dans cette voie.

Jean-Marie Le Ray a dit…

Effisk,

Merci beaucoup, très gentil ton commentaire. Je viens juste d'avoir une énorme satisfaction, les Infos du Net ont à peine repris l'info de mon dernier billet et publié l'actu en me citant comme source. C'est la deuxième fois que ça m'arrive, la première fois c'était Olivier Duffez sur WebRankInfo, et ça fait vraiment plaisir.
Mais j'espère surtout que je réussirai à instaurer un dialogue avec celles et ceux qui me lisent, ça fait plus de 20 ans que j'habite dans un pays où je parle plus français, et ça me manque !!!

J-M

Parazine Blog a dit…

Salut ;-)
Laisse à Google (et aux internautes) le temps de réaliser la valeur de tes interventions et analyses. Et persévère dans cette voie.
+1
Ton blog est bien placé dans mes favoris.

++