Pages

vendredi 13 février 2009

La "vraie" valeur de Facebook ?


La valeur de Facebook est un mystère.

Au fil du temps on est passé de 1 milliard $ à 8 milliards $, puis de 15 milliards $ à 12 milliards $ ou à 10 milliards $, voire de 5 milliards $ à 4 milliards $, ou encore de 6 milliards $ à 3 milliards $, etc.

En cherchant bien on trouverait plein d'autres estimations plus sérieuses les unes que les autres. La réalité, c'est que « la "vraie" valeur de Facebook », personne n'en sait rien, pas même Zuckerberg.

En 2007, la fourchette était comprise entre 7 et 10 milliards $ (à noter que dans cette interview Peter Thiel annonçait la cotation en bourse en 2009 : Thiel said the 'earliest' Facebook would go public is 2009, 'and hopefully not until significantly after that.), en 2008 entre 3,75 et 15 milliards $ (au moins), et en 2009 ?

Car entre 2007 et 2009, Facebook a dépassé MySpace (ce qui était loin d'être acquis au départ), avec un nombre d'utilisateurs multiplié par 4, de 40 à 160 millions ! Et probablement par [plus de] 5 d'ici à la fin de l'année...

[MàJ - Saint Valentin 2009] Les utilisateurs de Facebook seraient officiellement 175 millions...


* * *

Donc même si cette valeur est impossible à chiffrer tant que Facebook n'est pas introduit en bourse (l'année prochaine ?), opération difficile à réaliser sans avoir trouvé d'abord un modèle économique qui tienne la route, il n'en demeure pas moins qu'elle est énorme. Notamment si l'on tient compte des critères de progression, de fréquentation, de potentialités, notamment dans le mobile, etc.

Mais au fond, de la "vraie" valeur de Facebook, qui s'en soucie, me direz-vous. Ben, en premier lieu, ceux qui détiennent les actions, à commencer par les frères Winklevoss, dont la participation peut valoir entre 45 millions $ et 11 millions $, divisée par 4, donc, suivant que vous calculez l'action à 35,90 $ ou à 8,89 $, qui était la valorisation interne de Zuckerberg et du CdA de Facebook, tel que le confirme le document du tribunal rendu public :
AND YOUR HONOR, WHAT WAS THE FAIR MARKET VALUE ACCORDING TO THE BOARD OF DIRECTORS AT THAT TIME? IT WAS $8.89. SO AT THAT FAIR MARKET SHARE WE SHOULD HAVE GOT FOUR TIMES, NOT 1.2 BUT 5 MILLION OF SHARES OF FACEBOOK STOCK.
Voire à 9,27 $ dans le meilleur des cas...

Ensuite, selon ValleyWag, vous avez Zuckerberg, qui devrait avoir une participation d'environ 30%, Sean Parker (± 5%), Peter Thiel (entre 5 et 7%), Microsoft (1,6%), Li Ka-shing, les autres membres de la société, etc.

Et enfin, les utilisateurs du service. Car selon moi, la "vraie" valeur de Facebook n'est pas uniquement économique, c'est aussi une valeur d'usages et de socialisation sur le Web qui existe déjà, même si beaucoup reste encore à découvrir et à inventer, à éliminer, à peaufiner, etc.

Conclusion :
Il y a deux ans, il fallait y être. Aujourd'hui, il faut en partir. Malgré 150 millions d'utilisateurs, Facebook n'a toujours pas trouvé de modèle économique et pratique une forme de fuite en avant : s'il devient payant, tout le monde va en partir. La pub ne rapporte pas de quoi couvrir les frais grandissants d'hébergement et de bande passante. Et Mark Zuckerberg, décrit comme un nouveau Bill Gates, est maintenant sérieusement critiqué.
Alors, selon vous, Facebook en voie de ringardisation ? Personnellement, je ne crois pas.

Je pense plutôt que Zuckerberg conserve des marges de manœuvre importantes, et vu les enjeux énormes qu'il y a derrière, financiers mais pas seulement, gageons que tôt ou tard Facebook réussira à traduire ses nombreux atouts en espèces sonnantes et trébuchantes.

Vos avis ?


Partager sur Facebook

, , , , , ,

11 commentaires:

Szarah a dit…

Pourriez-vous nous rappeler de quoi vit Facebook, actuellement ?

Jean-Marie Le Ray a dit…

Szarah,

D'amour et d'eau fraîche :)

Szarah a dit…

Ça me paraît un peu léger pour payer les serveurs (des centaines) et la gestion.
Sérieusement, qui sait de quoi vit Facebook ?

Jean-Marie Le Ray a dit…

Szarah,

Un premier élément de réponse, mais je ne m'inquiète pas pour l'avenir de FB, comme je le dis dans mon billet. Nous pourrons en reparler dans un an, fixons d'ores et déjà le RdV :)

Szarah a dit…

Merci pour cette information : MS et d'autres continuent donc à investir.

Et comme vous je pense que Facebook va encore croître : le nombre des ringards qui ont besoin d'un "réseau de socialisation" ne risque pas de diminuer :)

Jean-Marie Le Ray a dit…

Szarah,

Je suis sur Facebook sans me faire l'effet d'un ringard pour autant :)

Loran Bernardi a dit…

Bonjour Jean-Marie
A mon humble avis FB va continuer a croitre un peu, puis va se ringardiser.
Le systeme est trop ferme, ils ne pourront pas absorber les nouveautes webbeuses, en commencant par les microformats, et les transformations qu ils vont apporter en se generalisant.
ce n est que mon avis.
bonne journee
loran (desole pour les accents je suis sur un qwerty...)

Szarah a dit…

De toute façon, on est toujours le "ringard" de quelqu'un qui se croit "branché".

Découvrez un vrai "réseau social" en lisant cette page : je connais pas mal de branchés qui voudraient appartenir à un tel réseau tellement ringard ... qu'il se passe de Facebook :)

Jean-Marie Le Ray a dit…

Loran,

Nous sommes bien d'accord : pour l'instant le système est trop fermé, ce qui ne veut pas dire qu'il ne s'ouvrira jamais, une nouvelle étape qui changerait totalement la donne.

proxiti a dit…

175 millions ... d'inscrits, mais combien de "membres" réellement actifs et fidélisés ?

Certainement beaucoup moins.

Vous évoquez la valeur de FB, mais la vraie valeur est avant tout celle définie par la rencontre de l'offre et de la demande : c'est à dire combien un acheteur est-il prêt à mettre sur la table pour acheter FB.

FB n'est qu'une passerelle temporaire vers un autre réseau social qui le supplantera d'ici 2 ans en profitant de l'effet nouveauté, tout comme FB l'a fait avec myspace.

Au fait, qui fréquente encore second life ? ;-)

Gros poisson a dit…

Je viens d'entendre que Facebook était désormais estimé à 100 milliards d'euros juste avant son entrée en bourse, ça parait gigantesque par utilisateur, même si tous les membres étaient actifs à 100%. Je n'achèterais surement pas des actions à ce tarif là.