Pages

samedi 8 décembre 2007

Netvibes et le contenu

Netvibes et le contenu

J'ai parlé à plusieurs reprises de Netvibes sur ce blog, notamment du lancement de Ginger, le remix de Netvibes autour des services sociaux, pour employer les mots de Tariq Krim.

Or j'apprends via Accessoweb que Tariq nous en dévoile davantage, quelques jours avant le lancement de la bêta privée à l'occasion de la conférence Le Web 3 (programme), dont la galerie de logos est un parfait exemple de créativité Web 2.0 ;-)


En clair, c'est un mélange de Netvibes et Facebook, qui va vous permettre d'agréger vos widgets préférés et de suivre les activités de vos amis et contacts à la trace. Même LinkedIn implémente les flux d’activités, c'est la tendance du moment.

Pourtant, malgré les services très intéressants qu'offre Netvibes, il me semble que la solution dans son ensemble ne décolle pas vraiment dans une optique "grand public". Et comme Tariq Krim est plutôt avare sur les chiffres, difficile de se faire une opinion. On aimerait bien au Web 3 une série de stats à jour sur la fréquentation de Netvibes, sur le taux d'adoption par pays, par businesses, etc.

À Berlin, Tariq annonçait 25 millions de pages uniques personnalisées dans 69 pays, dans son billet d'aujourd'hui ce seraient plus de 100 pays, plus de 100 000 widgets disponibles, la prise en charge des écritures de droite à gauche, mais on reste toujours sur notre faim pour avoir des stats à la Facebook, détaillées...

Donc je partage l'avis d'un netviber, pour qui le principal moteur qui manque à Netvibes, paradoxalement, c'est le CONTENU. Je n'ai pas moi-même ma page Netvibes, mais j'ai pas mal de visiteurs qui l'utilisent, et j'aimerais bien connaître leur avis sur les principales raisons qui les poussent à préférer Netvibes, mise à part la lecture de flux en tous genres.

Et je ne parle pas d'un contenu signé Netvibes, mais d'un contenu pertinent multisources, segmenté par langue, qui serait agrégé par des "experts" plutôt qu'en automatique.

La conclusion de Netviber est parfaite :
Netvibes is waiting for the GINGER release to become social but, I insists, it is Content, Human Content, that will make the difference!

Netvibes est dans l'attente de lancer Ginger pour mettre en avant ses fonctionnalités "sociales", mais j'insiste, c'est le Contenu, le contenu humain, qui fera la différence !
Tariq, si tu me lis, j'espère que tu pourras nous en dire plus dans ta présentation au Web 3...


Partager sur Facebook

, , , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires:

badoux a dit…

En ce qui me concerne, j'ai longuement utilisée NetVibes est aujourd'hui j'ai migré vers Google Reader.
La raison qui m'a fait changer, est qu'avec GReader, on a une vision global du contenu publié dans les flux. Par exemple, depuis que j'utilise GReader que j'ai une réelle vision du contenu publié sur les flux dont je me suis abonné. Ceci ont aujourd'hui une réelle valeur pour moi.
Je ne viens pas dire, que Netvibes, doit offrir le même service que Google Reader. Mais je pense pas que l'aspect social de Ginger me fera revenir vers NetVibes.
Il devrait plutôt ce concentrer sur la mise en avant du contenu avant de ce lancer dans le social !

Avec le web2, le développeur ne savent plus ou donner de la tête. Agrégateur, Réseau social, etc...

Arrêter de vous débiner ! Innover dans ce que vous faite de mieux !

netviber a dit…

Cher Jean-Marie,

merci de ton commentaire élogieux sur le Contenu "manquant" de Netvibes.
Le Contenu aggrégé sera, aussi à mon avis, la seule façon de faire décoller netvibes. Car il risque de rester une belle application 2.0 facilement copiable (tape netvibes clone de Google pour voir) mais sans valeur ajoutée.
Ce contenu humain ne peux pas être le fruit uniquement d'un service à la WIKI. Il faut le faire démarrer. Or je trouve que cet effort marketing est manquant.
Je suis sûr que toi aussi tu passerais à netvibes si tu pouvais voir en vrai quelque chose qui te parle et te sois utile directement.
Actuellement Netvibes ne sert qu'aux passionés de technologie, aux Web2.0 et aux gros lecteurs de flus RSS.
Bon travail
netviber