Pages

jeudi 6 mars 2008

Wikio Europa : réseau social monétisable ?

Wikio Europa : futur réseau social européen monétisable ?

Wikio, réseau social européen
Wikio, réseau social européen monétisable
10 invitations pour tester Wikio Europa

À la lecture d'un billet de Nowhere Else, Découvrez Wikio Europa..., je me suis demandé : « Et si Wikio Europa était le prochain réseau social européen monétisable ? »

Il y a déjà plein d'autres retours des premiers bêta-testeurs et d'autres commentaires sur le billet dédié, mais pour l'instant je préfère rester sur mon intuition initiale : en arrière-plan de la montée en puissance de Wikio à l'échelle européenne, serait-ce la finalité de Pierre Chappaz, je n'en serais pas excessivement surpris. Je vais tenter de développer un peu mon raisonnement.

Tout d'abord laissez-moi dire que Wikio est une superbe réussite, notamment technique. Technique car elle rend l'utilisation des flux RSS transparente, ce qui est un progrès considérable. J'ai près de 1000 flux dans mon lecteur que je survole chaque jour, comment voudriez-vous faire autrement !?

Exemple : les pages d'infos Médiamétrie n'ont pas de flux (n'importe quoi !), qu'à cela ne tienne : on tape médiamétrie dans Wikio et on s'abonne, ça prend une seconde. Et de plus on a une multiplicité de sources qui fournissent une actu plus exhaustive que ne pourrait le faire le site Médiamétrie seul.

Cela permet de suivre n'importe quel thème d'intérêt parmi plus de 60 mille sources francophones (près de 190 000 globalement) - médias et blogs - avec une facilité déconcertante.

Un succès, donc. Même si Pierre Chappaz lui-même y met un bémol :
Wikio a été plutôt discret mais tout de même, 1,5 million de visiteurs uniques en Janvier, ce n'est pas rien. Nous en avons mesuré davantage avec nos outils internes (2,6 millions), mais ce genre d'écart est traditionnel. Surtout, je suis conscient des manques de la version actuelle de Wikio qui n'est pas encore assez grand public, attractive et facile d'emploi.

C'est tout l'enjeu d'Europa dont nous venons de commencer le beta-test. Nous voulons tirer partie à fond des technologies Web2, mais en masquant leur complexité. Il faut faire du Web2 comme Monsieur Jourdain faisait de la prose: sans le savoir.

A cette condition, Wikio sera un grand portail d'information véritablement pour tous les publics.
Gageons donc que la nouvelle mouture, justement, sera encore mieux, avec plus de fonctionnalités, etc. etc. Déjà au plan graphique et ergonomique, il me semble que c'est parfaitement réussi.

Mais, en fait, mon propos est ailleurs. D'après moi, plus que de rester un "simple portail d'information", Wikio aurait vocation à devenir un réseau social européen, monétisable.

Voyons de quoi il s'agit. Les deux principales portes d'accès sur Internet sont :
  1. la recherche
  2. l'actu
Si un acteur quelconque (suivez mon regard...) réussit à contrôler l'une de ces portes, il prend une grosse avance sur la concurrence en étant capable de drainer un trafic considérable sur ses "propriétés". Et à bâtir autour de ce noyau central toute une galaxie de services et fonctionnalités complémentaires.

Un noyau central qui fait office de contenant, de hub (Wikio est un portail d'information...) vers lequel convergent tous les services, outre la masse de contenu (dont une forte proportion d'UGC) que ces services et fonctionnalités contribuent à créer. Cela peut aller du classement Wikio à la production de widgets événementiels, par exemple. Les possibilités sont énormes, et les capacités de propagation virale propres au Web 2.0 font le reste... [Début]

Wikio, réseau social européen

Selon sa définition (mission) actuelle, Wikio est déjà un service participatif.


Européen car le service se décline désormais dans plusieurs pays (en allemand, espagnol, italien, anglais, ...), chacun accueillant le service à son rythme. Mais à mon avis, vu le binôme qualité-simplicité qu'il y a derrière, son adoption en masse n'est qu'une question de temps.

Voici donc réunis les premiers ingrédients d'un réseau social : de l'audience, de la participation, de la qualité, de la simplicité, et l'adhésion des participants à un concept commun. Universel qui plus est, puisqu'on parle d'actu. Citez-moi quelqu'un qui n'est pas intéressé par l'actu !? L'actu instantanée, temps réel, à la vitesse de la lumière, même (au sens propre : les fibres optiques qui relient l'Internet), dans une spatiotemporalité omniprésente. Tout sur n'importe quoi, en tous temps, en tous lieux. Comme l'intégration du flux Wikio "live" qui fait penser à l'écran de Google où s'affichent à l'instant les requêtes saisies partout dans le monde...

Donc imaginez maintenant que viennent se greffer sur ce noyau central des services à la Facebook, avec une véritable page profil, déclinable en affichage public-privé et indexable de même, avec diverses fonctionnalités tout autour, des widgets, des applications tierces, des flux d'activités, etc.

Car à mon avis, l'un des atouts fondamentaux de Wikio, c'est sa verticalité. Entendez par là que toutes les thématiques sont traitables et syndicables à volonté, d'où la possibilité de fédérer facilement les utilisateurs par centres d'intérêts. Et en partant de là, quoi de plus facile que de bâtir une participation communautaire, ou plutôt des participations communautaires autour de passions partagées ?

Donc la seule critique que j'adresserai à la V2 de Wikio, d'après ce que j'ai pu voir d'emblée, c'est de ne pas encore aller assez loin dans l'interactivité pour permettre une participation renforcée des utilisateurs. Intégrer la vidéo, c'est bien, mais il faut faire plus dans différentes directions. Par exemple : Etc. J'imagine que des partenariats avec des solutions plus ou moins complémentaires - je pense à Seesmic, Goojet, Zlio, Synthasite, que sais-je - pourraient élargir le champ d'activités de Wikio, et donc, tant son audience globale que sa capacité d'impacter la monétisation de l'écosystème ainsi créé. [Début]

Wikio, réseau social européen monétisable

Lorsque l'idée d'un billet me vient à l'esprit, c'est souvent parce que j'associe dans ma tête différentes infos. Or l'engagement de Pierre Chappaz à la présidence de la plateforme ebuzzing est l'un des signes associables à l'émergence de Wikio comme réseau social (je rappelle que je n'ai aucune info de première main, tout ce raisonnement n'est que pure prospective qui pourrait être démentie par la réalité) européen.

Je ne sais pas trop quel est le "modèle économique" de Wikio pour l'instant, mais d'après moi cette tentative de monétisation de la blogosphère (Ebuzzing est une plateforme de mise en relation entre annonceurs et bloggeurs) devrait est amenée à évoluer bien au-delà de la rédaction de billets rémunérés plus ou moins chèrement.

Initialement je me suis inscrit sur la plateforme, mais sans y trouver ma place. En effet, pour l'instant les tarifs proposés sont censés refléter l' "influence" du blog hôte (càd celui qui publiera l'article sponsorisé), essentiellement calculée en termes d'audience. Or vous le savez sûrement si vous me suivez, mais l'audience d'Adscriptor a toujours été faible (statistiques de la dernière semaine : 367 visites/jour), contre un pouvoir de positionnement particulièrement fort (voir ce billet sur Facebook, ce classement Wikio ou encore celui-ci sur Microsoft-Yahoo!...).

Sur ce point, j'ai fait part de mes perplexités à l'équipe d'ebuzzing, et je salue au passage leur réactivité. Voici un extrait du message que m'a adressé Amaury Leconte :
... sachez que j’ai porté la plus grande attention à vos attentes et il me semble que nous pouvons les mettre en adéquation avec les besoins de certains de nos annonceurs.

Le prix par article est fixé par vous, et l’espace de description de votre blog peut tout à fait mettre en avant le pouvoir d’indexation de votre site. Sachez que nous ne négligeons absolument pas cet aspect, nous sommes mêmes les seuls, à ma connaissance, à intégrer des recommandations de mots-clés afin d’optimiser le positionnement des blogs participant à nos campagnes.

Je serais très heureux de pouvoir revenir sur ces éléments avec vous, mais aussi de vous proposer d’adapter notre outil à votre vision des articles sponsorisés et de nous faire les ambassadeurs de vos sites auprès de nos annonceurs.

Ebuzzing est un outil au service des annonceurs et des bloggeurs, notre ambition est justement de nous adapter à vos besoins. Vous pouvez par exemple parcourir les campagnes proposées et, indépendamment du brief, nous suggérer des moyens de relayer les offres de nos annonceurs. Nous proposerons alors ces articles à nos clients, au prix que vous aurez fixé. Etc.
Voici donc un exemple de souplesse dans la manière d'aborder le problème, qui ne ferme aucune porte a priori et reste à l'écoute des exigences et attentes de chacune des parties prenantes. Une approche vraiment positive et originale.

Je ne lui ai pas répondu car à vrai dire ma "vision des articles sponsorisés" n'est pas encore très claire, ça fait longtemps que j'y pense mais j'ai des difficultés à mettre mes idées en ordre et en forme.

Je ne suis pas contre sur le principe, sauf le respect de mon lectorat. Si je le fais un jour, ce sera clair et en adéquation avec la ligne éditoriale d'Adscriptor. Il faut juste que je trouve l'occasion.

Dans mon idée la formule idéale de monétisation de la blogosphère ou des réseaux sociaux doit encore être trouvée, mais de même qu'un jour la pub contextuelle a révolutionné la façon discrète de promouvoir ses produits/services sur Internet, l'heure viendra où il sera possible de rentabiliser de manière non envahissante ce formidable "inventaire" que représente la blogosphère, à la fois dans l'intérêt des blogueurs, des annonceurs et des lecteurs, ce n'est qu'une question de temps. Avec un horizon plutôt court-moyen terme que long terme. La formule de Blogbang est d'ailleurs intéressante en soi (coucou Lucie  ;-), même si d'après moi au début la plateforme a beaucoup souffert d'une technologie non aboutie et d'un back-end catastrophique (les choses vont probablement mieux aujourd'hui, mais je pense que certaines pertes initiales d'image et de confiance sont dures à rattraper).

Ce qui n'est certes pas le cas de Wikio. Donc pour conclure, je pense qu'il ne manque plus à Pierre Chappaz et son équipe qu'à trouver le bon mix pour agréger tout ça de façon harmonieuse, il a décidément toutes les cartes en main pour abattre ses atouts, changer la donne, jouer un joli coup et remporter la mise. L'enjeu est considérable...

Sans compter que l'arrivée sur le média Internet d'un nouveau canal promotionnel pourrait offrir une alternative, quand bien même partielle, à la toute-puissance publicitaire de Google. [Début]

* * *

Un dernier mot : j'ai 10 invitations à disposition de celles et ceux qui souhaiteraient tester Wikio Europa, profitez-en, envoyez-moi un courriel @ jmleray - at - studio92.net, les premiers arrivés seront les premiers servis. Comme toujours sur Internet ! [Début]


Partager sur Facebook

P.S. À propos de contenant et de fonctionnalités...

, , , ,

5 commentaires:

Jérôme Charron a dit…

Encore une analyse intéressante que je partage en grande partie.
Celle-ci me suggère une question: "Pourquoi P. Chappaz a-t'il abandonné Netvibes?"
Car ce que tu décris dans ce billet serait un croisement judicieux entre Wikio Europa et Netvibes Ginger, non?

Heu et sinon, Jean-Marie, il te reste des invitations pour Wikio Europa?

Jean-Marie Le Ray a dit…

Jérôme,

Effectivement, dans ma liste des partenaires potentiels, j'ai pensé à Netvibes sans la nommer, vu les précédentes divergences d'opinion entre les deux sociétés.
J'ignore en quels termes sont Pierre et Tariq, donc plutôt que de dire des conneries, j'ai préféré me taire.
Mais il est évident que ce serait un partenaire "naturel" et complémentaire.
Concernant les invitations, j'enverrai la liste lorsque j'aurai réuni 10 noms, en vue d'une invitation pour la prochaine vague de bêta-testeurs.
Tu seras bien évidemment dessus :-)
J-M

Cedric a dit…

Héhé,
bien vu pour l'idée de rapprochement entre Goojet et Wikio !
Ca peut effectivement être une bonne idée et tu sais quoi ? On a commencé à en discuter...

Kevz a dit…

Salut,

félicitations pour ton article passionnant que j'aimerais bien illustrer par un essai de la bête...

Donc s'il te reste une invit', je suis preneur !

Jean-Marie Le Ray a dit…

Kevz,

Désolé de te répondre si tard, mais j'ai déjà envoyé ma liste de 10 noms :-)
Ceci dit, si tu vas le blog de Wikio, je suis certain que tu pourras très vite obtenir une invitation.
Jean-Marie