Pages

jeudi 24 novembre 2011

Exclusivité mondiale Adscriptor ! 134 milliards de dollars : procès civil n° 8500 aux US

D'ici peu, l'info va faire le tour du monde : la Dragon Family a déposé hier une assignation à comparaître au Tribunal de New York, citant en jugement, notamment, le gouvernement italien, la Guardia di Finanza italienne et Silvio Berlusconi himself :


Si vous vous demandez pourquoi et comment j'ai cette info entre les mains, c'est simplement parce que Neil F. Keenan, mandataire de la Dragon Family dans cette affaire, m'a contacté en octobre dernier, en me disant que de tout ce qu'il avait lu sur Internet de cette histoire, c'était moi qui m'approchait le plus de la vérité, et en me promettant donc de m'envoyer l'acte d'assignation avant tout le monde !

Promesse tenue : l'avocat du cabinet légal Bleakley Platt & Schmidt, LLP a déposé l'assignation hier au tribunal de New York, et dans la journée j'ai reçu copie des 114 pages de l'acte !!!

[Mise à jour, 25-11-11, 16h20'] L'acte est désormais en ligne...

Inutile de vous dire qu'au fil des semaines à venir je prendrai le temps de décortiquer toute l'histoire telle qu'elle ressort de l'argumentaire de l'assignation, mais l'accusation, en gros, est d'avoir tenté de voler les 134,5 milliards de $ (porteurs en outre d'environ mille milliards $ d'intérêts...) à leur propriétaire "légitime", la mystérieuse Dragon Family :


Dont Neil Keenan nous dit également :
Upon information and belief, the Kuomintang appointed guardians of this Gold and the securities issued by the United States who came to be known euphemistically as the Dragon Family. The Dragon Family is, in fact, a highly secretive and informal organization that operates between old families within China and Taiwan, above the political divide of the two independent Chinese Governments. The Dragon Family abstains from public view and knowledge, but, upon information and belief, acts for the good and better benefit of the World in constant coordination with higher levels of Global Financial Organizations, in particular, the Federal Reserve System.
Franchement, j'ai même pas envie de traduire pour l'instant, tellement cette histoire me secoue, d'autant plus qu'elle recoupe parfaitement ce que je disais précédemment, en en comblant les lacunes, aussi bien dans l'opération Lys d'Or et le Traité de Versailles, que dans Monsieur Yin & Monsieur Yang, mon dernier billet en date sur l'évolution de la saisie de Chiasso, en juin 2009...

À suivre, c'est le cas de dire !


P.S. Je vois que Benjamin Fulford a publié un billet le même jour (donc disons que la mienne est juste une exclusivité "européenne", ou une "semi-exclusivité" si vous préférez ;-), qui fournit un résumé bien plus détaillé que le mien de cette affaire. Mais franchement, je n'avais ni le temps ni l'envie de traduire les points clés de l'acte, comme précisé plus haut.

J'imagine que beaucoup crieront au complot, au conspirationnisme ou à tout ce que vous voulez, mais après tout chacun/e est libre de se faire sa propre opinion.

La mienne est la suivante.

Il y a énormément de choses que je ne comprends pas dans l'acte d'assignation, d'autres choses que je trouve d'une étrangeté folle et sur lesquelles je suis même incapable d'arrêter un avis précis : pour tout dire, elles me dépassent.

Par contre, dans tous les billets que j'ai consacrés à cette histoire, je me suis contenté d'observer les faits, en essayant de les décortiquer pour, justement, que chacun/e soit en mesure de se faire sa propre opinion.

Car trop de choses ne cadrent pas, et ce ne sont certes pas les informations "officielles" qui ont aidé à débrouiller l'écheveau, au contraire...

Donc le fait que quelqu'un intente un procès de cette ampleur, en citant à comparaître des parties défenderesses à un tel niveau, ne peut signifier que 2 choses :

1. soit il est complètement fou et farfelu,
2. soit il est en possession de preuves, de documents, de justificatifs, etc., en somme de moyens de droit tels qu'il faudra au moins que la justice les examine et les évalue avant d'en tirer des conclusions dans un sens ou dans l'autre...

Or personnellement, je ne pense pas du tout qu'il soit complètement fou ou farfelu. Par conséquent, avant de prétendre qu'une telle action serait sans fondement, il s'agit d'aller au fond des choses, devant un tribunal, où chacune des parties impliquées pourra faire valoir ses droits.

Ainsi, dans les semaines et les mois à venir, si cette action va jusqu'à son terme, mon seul but sera d'essayer de rendre compte des arguments des uns et des autres.

Mais dire a priori que tout cela n'est que complot, conspiration ou que sais-je d'autre, c'est vraiment un pas que je n'oserais franchir. Et du reste, même si au final c'est bien de cela dont il s'agirait, encore faudrait-il comprendre qui est-ce qui tire les fils...

Partager sur Facebook

134 MILLIARDS DE DOLLARS - CHRONOLOGIE INVERSÉE

XXI. 134 milliards de dollars - LE PROCÈS - I (1er décembre 2011)
XX. 134 milliards de dollars - Affaire relancée (26 novembre 2011)
XIX. Exclusivité mondiale Adscriptor ! 134 milliards de dollars : procès civil n° 8500 aux US (24 novembre 2011)
XVIII. Exclu Adscriptor : Monsieur Yin & Monsieur Yang (xyz milliards de dollars) (10 avril 2011)
(Version anglaise) [Exclusive]: Mr. Yin & Mr. Yang (+200 billion dollars more...) (April 10, 2011)
XVII. 134 milliards de dollars - l'affaire évoquée dans les Statelogs de Wikileaks ! (28 novembre 2010)
XVI. 134 milliards de dollars - l'opération Lys d'Or et le Traité de Versailles ! (2 octobre 2010)
XV. 134 milliards de dollars - épilogue ... "officiel" (24 mai 2010)
XIV. xyz ... milliards de dollars : conférence de presse (22 septembre 2009)
XIII. 314,5 milliards de dollars : la piste russe ! (21 septembre 2009)
XII. 180 milliards de dollars (19 septembre 2009)
XI. 134 milliards de dollars - Autre saisie ! (18 septembre 2009)

Résumé de l'affaire (5 septembre 2009)

X. 134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire (3 août 2009)
IX. 134 milliards de dollars - Ordre exécutif 11110 (15 juillet 2009)
VIII. 134 milliards de dollars - Dragon Family (6 juillet 2009)
VII. 134 milliards de dollars - Hal Turner (4 juillet 2009)
VI. 134 milliards de dollars - le mystère continue ! (30 juin 2009)
V. 134 milliards de dollars - les comptes ne tournent pas rond ! (24 juin 2009)
IV. 134 milliards de dollars - les mystères de l'information (16 juin 2009)
III. 134 milliards de dollars - trop gros pour être faux (14 juin 2009)
II. 134 milliards de dollars - suite (10 juin 2009)
I. 134 milliards de dollars (8 juin 2009)

, , , , , , , , ,

2 commentaires:

Alexander Doria a dit…

Eh bé. Toutes mes félicitations. Ce serait un polar qu'on y croirait pas. J'espère que la presse française et internationale relaiera l'événement proportionnellement à son importance qui s'annonce colossale.

Sinon, j'écris pas mal pour Rue89 en ce moment (la rédaction m'a repéré suite à l'affaire de la wikipédia italienne). Si jamais vous avez besoin d'un renvoi d'ascenseur…

Jean-Marie Le Ray a dit…

Alexander, merci :-)

C'est effectivement tellement gros que ça fait même un peu peur ! Pour l'instant je préfère laisser aller les choses, sans forcer. J'ai posté, on verra ce qui en sortira : mystère... (c'est le cas de dire ;-)