Pages

jeudi 1 décembre 2011

134 milliards de dollars - LE PROCÈS - I

[MàJ - 17 février 2012] 6000 milliards de dollars...

[MàJ - 2 décembre 2011] L'assignation a été notifiée à tous les défendeurs le 30 novembre...

QUESTION : est-il normal qu'une semaine après qu'un procès de plus de 1 000 milliards de dollars ait été formellement intenté contre, notamment, un gouvernement, un ex-chef de gouvernement, un corps d'armée, l'ONU, le secrétaire général de l'ONU, deux ambassadeurs, la fondation du forum économique mondial, etc., PERSONNE N'EN PARLE dans les médias mainstream ?

Ni en ligne ? Et pourtant ils sont au courant ! J'ai vu dans mes liens référents qu'à deux reprises Médiapart a consulté mon billet de la semaine dernière, j'ai contacté Rue89 via Twitter et par mail le directeur de l'édition en ligne du Fatto Quotidiano, sans le moindre retour jusqu'à ce jour.

Or l'acte d'assignation est disponible, tous peuvent le lire !

Alors quoi ? C'est un hoax, le PDF est un faux parce qu'on ne trouve pas trace de l'affaire 1:2011cv08500 dans les bases de données librement accessibles, comme Free Court Dockets, Justia ou autres ?

Je n'ai pas l'accès à des sources réservées, comme PACER (Public Access to Court Electronic Records), Bloomberg ou autres, mais par contre je sais de première main que l'avocat a déclaré sur deux radios, CBS et une autre sur Internet, que l'affaire était totalement légitime et qu'elle avait bien été déposée le 23 novembre 2011.

Mais comme je concluais dans mon précédent billet : « cette fois je suis vraiment curieux de voir quand et comment la presse s'emparera de cette histoire ! » Nous verrons...

En attendant j'ai lu l'acte de la première à la dernière ligne (je n'avais fait que le survoler jusqu'à présent), et je peux vous dire que c'est plutôt du genre bombe H que Hoax, et quand ça va péter, ça va souffler fort, très fort. Et partout. C'est même du genre à foutre en l'air tout le système actuel.

J'imagine déjà les contre-stratégies de manipulation, de propagande, c'est pas sérieux, c'est une histoire de fous, et puis le grand mot, le gros mot enfin lâché, CONSPIRATIONNISME : « un terme bien pratique pour éviter d'approfondir et couper court à toute contestation raisonnée »...

Or il suffit de lire l'acte pour comprendre que si conspirationnisme il y a, il n'est pas forcément du côté où l'on s'y attendrait, puisque c'est l'accusation-même portée par le demandeur, dès les premières lignes :

Inutile d'entrer dans des détails juridiques pour préciser le sens de "conspiracy" dans la "civil law", nous nous contenterons dans le cadre de ce billet de nous arrêter à l'étymologie du mot, suffisamment parlante.

Mais de quelle conjuration parle-t-on ? Et qui sont les acteurs de cette affaire ? Pour tenter une explication, je les identifierais comme suit :

1. La Dragon Family
2. Akihiko Yamaguchi
3. Neil F. Keenan
4. Daniele Dal Bosco et les défendeurs

* * *
1. La Dragon Family


J'ai déjà eu l'occasion d'en parler, mais sans jamais trop comprendre de quoi il s'agissait vraiment ! Même si, à la lecture de l'acte, il faut reconnaître que les passages en anglais reportés dans mes billets cadrent parfaitement avec ce que nous dit l'avocat aujourd'hui (§ 14) :
La Dragon family est une organisation informelle, très secrète, regroupant d’anciennes familles chinoises, qui n’aspire pas à être connue ni reconnue mais préfère opérer dans l’ombre, en se plaçant au-delà des clivages politiques entre République de Chine (Taïwan) et République Populaire de Chine, et agit pour le bien de l’humanité au plus haut niveau de coordination avec les organisations financières mondiales, et notamment avec le Système de la Federal Reserve.

Au cours du siècle dernier, cette organisation, qui a accumulé d’immenses richesses, a fourni à la Banque de la Federal Reserve et au gouvernement des États-Unis énormément d’actifs en or et en argent stockés dans les caveaux de banques suisses, en contrepartie de quoi elle a reçu diverses reconnaissances de dette sous forme de billets et de certificats obligataires tels que ceux qui sont au cœur de l’affaire et qui représentent une OBLIGATION du Système de la Federal Reserve, … mais ne sont qu’une petite partie des nombreux millions de milliards de dollars (
many Thousands of Trillions of United States Dollars) (!!!) accumulés dans les coffres de la Dragon Family. Qui sont tous dûment enregistrés dans le Système de la Federal Reserve, via lequel leur existence peut être facilement vérifiée...
Plus loin, l'acte explique un peu mieux quelles sont les procédures de vérification à mettre en œuvre pour reconnaître l'authenticité des titres, et quels sont les stratagèmes conçus dès le départ pour pouvoir officiellement prétendre qu'il s'agirait de contrefaçons dès lors que les titres ne suivraient pas des procédures régulières.

Or, pour placer ces titres, ils doivent être corrélés à la réalisation de projets humanitaires (PPP dans l'acte, pour Private Placement Program) afin que les financements soient reconnus.

Voir, à ce propos, ce qu'affirmait M. Yang, pour qui il n'est absolument pas question de contrefaçons :
(Si ces titres) sont payés un jour, l'argent sera utilisé pour la construction de plusieurs centaines d’hôpitaux en Chine. Un protocole d'accord a été signé pour cela.
Or nous avons là deux sources totalement étrangères l'une à l'autre, qui se recoupent parfaitement...

Avec certaines preuves difficiles à falsifier, avouons-le : la photo du coffre que m'a fait parvenir M. Yang est quand même assez unique !


Je crois d'ailleurs que dans l'infinité du Web, on ne la trouve que sur Adscriptor ! (numéros de série effacés par mes soins). Alors, œuvre de faussaires ? de conspirateurs ?

Des faussaires et des conspirateurs qui n'hésitent plus à sortir du bois dans une action en justice devant le Tribunal de New York, publiquement intentée contre, notamment (répétons-le !), un gouvernement, un ex-chef de gouvernement, un corps d'armée, l'ONU, le secrétaire général de l'ONU, deux ambassadeurs, la fondation du forum économique mondial, etc., dans laquelle les avocats d'un cabinet légal ayant pignon sur rue depuis près de 75 ans osent affirmer que les titres sont vrais, qu'ils ont été volés par une véritable "association de malfaiteurs" (et quels "malfaiteurs" !, signalés en début de phrase...), selon leurs informations et leurs convictions (Upon information and belief, ...), certes, mais permettez-moi de douter qu'ils s'embarqueraient sans biscuits dans une affaire pareille. Et puis surtout, ce sera aux défendeurs de prouver que ce que prétendent Keenan et la Dragon Family est faux...

Je termine ici cette première partie, non sans vous citer ces mots d'un anonyme, évidemment, commentant l'un de mes précédents billets :
Faut arrêter de fumer la moquette...
Sinon, faites-vous aussi des enquêtes sur les hommes verts et les OVNIs ?
J'avoue que les hommes verts et les OVNIs, j'ai pas encore tenté. Mais je suis sûr que si un jour je décide d'enquêter sur les connards, c'est pas la matière première qui manquera. Qu'il ou elle se nomme, et je lui dédicacerai mon rapport d'étude !

Car toute cette "enquête" se base sur des faits, déjà récapitulés, et qui sont aujourd'hui sanctionnés par un procès :

Public, au grand jour. Décrit dans un acte de 114 pages probablement rédigé par un autre faussaire (cette affaire en est pleine) qui se fait passer pour un avocat...

Par conséquent si ce procès est faux ou inventé, je serai le premier à reconnaître m'être fait berner dans les grandes largeurs.

Mais s'il ne l'est pas ? À suivre...


Partager sur Facebook

P.S. J'ai reçu à 13h35' un message en copie qui dit ceci :
Reader J. (thanks, J. :) now reports he checked the PACER system today after having checked it for us yesterday - and today, Keenan's filing can be found in the system, identified as:

Case 1:11-cv-08500-JFK Document 1 Filed 11/23/11


Reader J. also sent along a PDF of the filing (114 pages) downloaded via PACER, essentially identical to the one provided by Keenan on the 24th that is available through a link in the above-referenced post.
Expédié par le responsable de Rumor Mill News.

* * *
134 MILLIARDS DE DOLLARS - CHRONOLOGIE INVERSÉE

XXII. 134 milliards de dollars - LE PROCÈS - I (1er décembre 2011)
XXI. 134 milliards de dollars - LE PROCÈS - I (1er décembre 2011)
XX. 134 milliards de dollars - Affaire relancée (26 novembre 2011)
XIX. Exclusivité mondiale Adscriptor ! 134 milliards de dollars : procès civil n° 8500 aux US (24 novembre 2011)
XVIII. Exclu Adscriptor : Monsieur Yin & Monsieur Yang (xyz milliards de dollars) (10 avril 2011)
(Version anglaise) [Exclusive]: Mr. Yin & Mr. Yang (+200 billion dollars more...) (April 10, 2011)
XVII. 134 milliards de dollars - l'affaire évoquée dans les Statelogs de Wikileaks ! (28 novembre 2010)
XVI. 134 milliards de dollars - l'opération Lys d'Or et le Traité de Versailles ! (2 octobre 2010)
XV. 134 milliards de dollars - épilogue ... "officiel" (24 mai 2010)
XIV. xyz ... milliards de dollars : conférence de presse (22 septembre 2009)
XIII. 314,5 milliards de dollars : la piste russe ! (21 septembre 2009)
XII. 180 milliards de dollars (19 septembre 2009)
XI. 134 milliards de dollars - Autre saisie ! (18 septembre 2009)

Résumé de l'affaire (5 septembre 2009)

X. 134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire (3 août 2009)
IX. 134 milliards de dollars - Ordre exécutif 11110 (15 juillet 2009)
VIII. 134 milliards de dollars - Dragon Family (6 juillet 2009)
VII. 134 milliards de dollars - Hal Turner (4 juillet 2009)
VI. 134 milliards de dollars - le mystère continue ! (30 juin 2009)
V. 134 milliards de dollars - les comptes ne tournent pas rond ! (24 juin 2009)
IV. 134 milliards de dollars - les mystères de l'information (16 juin 2009)
III. 134 milliards de dollars - trop gros pour être faux (14 juin 2009)
II. 134 milliards de dollars - suite (10 juin 2009)
I. 134 milliards de dollars (8 juin 2009)

, , , , , , , , ,

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Sur
http://www.rumormillnews.com/cgi-bin/forum.cgi?read=225385

Il est fait mention de la référence sous PACER

The court papers can be accessed through PACER:

Case 1:11-cv-08500-JFK Document 1 Filed 11/23/11.

Curieux de voir la suite...

Anonyme a dit…

En tout cas le juge existe bien :

http://www.nysd.uscourts.gov/judge/Holwell

Hon. Richard J. Holwell
United States District Judge

Daniel Patrick Moynihan
United States Courthouse
500 Pearl St.
New York, NY 10007-1312

Courtroom: 17B
Chambers Phone: (212) 805-0256

Deputy Phone:
(212) 805-0122

Chambers Fax:
(212) 805-7948

Anonyme a dit…

Google :
8500 judge holwell united states district court

De nombreux sites reprennent l'information

Anonyme a dit…

Tout cela est vrai c'était des bons au porteur de 500millions chacuns et il y avait meme un bon d'1milliard JFK (assassiné par les illuminatis qui possedent la FED), c'est bon avait été echanger contre de l'or au japonais. Bref je ne suis pas un fou et y il y beacoup d'autre chose pire que ca !! La fin du monde de 2012 ne sera pas celle que l'ont croit!!