Pages

samedi 19 septembre 2009

180 milliards de dollars

134 MILLIARDS DE DOLLARS - CHRONOLOGIE INVERSÉE

XXI. 134 milliards de dollars - LE PROCÈS - I (1er décembre 2011)
XX. 134 milliards de dollars - Affaire relancée (26 novembre 2011)
XIX. Exclusivité mondiale Adscriptor ! 134 milliards de dollars : procès civil n° 8500 aux US (24 novembre 2011)
XVIII. Exclu Adscriptor : Monsieur Yin & Monsieur Yang (xyz milliards de dollars) (10 avril 2011)
(Version anglaise) [Exclusive]: Mr. Yin & Mr. Yang (+200 billion dollars more...) (April 10, 2011)
XVII. 134 milliards de dollars - l'affaire évoquée dans les Statelogs de Wikileaks ! (28 novembre 2010)
XVI. 134 milliards de dollars - l'opération Lys d'Or et le Traité de Versailles ! (2 octobre 2010)
XV. 134 milliards de dollars - épilogue ... "officiel" (24 mai 2010)
XIV. xyz ... milliards de dollars : conférence de presse (22 septembre 2009)
XIII. 314,5 milliards de dollars : la piste russe ! (21 septembre 2009)
XII. 180 milliards de dollars (19 septembre 2009)
XI. 134 milliards de dollars - Autre saisie ! (18 septembre 2009)

Résumé de l'affaire (5 septembre 2009)

X. 134 milliards de dollars - Interrogation parlementaire (3 août 2009)
IX. 134 milliards de dollars - Ordre exécutif 11110 (15 juillet 2009)
VIII. 134 milliards de dollars - Dragon Family (6 juillet 2009)
VII. 134 milliards de dollars - Hal Turner (4 juillet 2009)
VI. 134 milliards de dollars - le mystère continue ! (30 juin 2009)
V. 134 milliards de dollars - les comptes ne tournent pas rond ! (24 juin 2009)
IV. 134 milliards de dollars - les mystères de l'information (16 juin 2009)
III. 134 milliards de dollars - trop gros pour être faux (14 juin 2009)
II. 134 milliards de dollars - suite (10 juin 2009)
I. 134 milliards de dollars (8 juin 2009)

* * *

Vu ce qui se passe, et qui va se passer, mieux vaut commencer une autre série. D'autant plus que si on ajoute ces 180 aux 134,5 milliards $ précédents, ça nous donne un total de 314,5 milliards de dollars saisis dans le nord de l'Italie en trois mois !!!

Dont on ne sait pas encore vraiment s'ils sont totalement faux, totalement vrais, ou partiellement vrais et partiellement faux ! Qui dit mieux ?

Pour reprendre la dernière mise à jour, ces 180 milliards $ (et non pas 100 comme annoncé par Bloomberg) ont été saisis il y a environ un mois, dans la semaine suivant le 15 août, à l'aéroport de Malpensa (Milan).

Mais l'info n'est sortie qu'hier, pour laisser le temps aux enquêteurs de faire leur boulot dans la plus grande discrétion. Parce que maintenant, ça risque de faire du bruit !

Les trafiquants seraient deux philippins, dont on ne connaît pas - encore - l'identité. Ce serait quand même curieux qu'il s'agisse de Yohannes Riyadi (alias Wilfredo Saurin) et Joseph Daraman, déjà bien connus et dont les noms avaient été évoqués dans la première affaire...

Ceci dit, selon le lieutenant-colonel Emilio Fiora, l'enquête devrait être bouclée d'ici peu :
L'enquête est bien plus complexe que ce qu'on pourrait croire au premier abord, mais nous en sommes à la phase finale...

L'indagine è molto più complessa di quanto non si possa pensare e siamo alle ultime battute...
À suivre...

[MàJ - 12h40'] Dans l'article paru hier sur Libero, on apprend deux choses intéressantes, dont l'une est en rapport avec la première affaire :
  1. en plus des deux japonais arrêtés puis relâchés, il y aurait eu une troisième personne, un vietnamien, en possession d'un passeport diplomatique ;
  2. l'un des deux philippins aurait des liens étroits avec un évêque de Manille, qui lui aurait signé un laisser-passer saisi en plus des titres...


Partager sur Facebook

P.S. Une petite curiosité au passage : dans la première histoire, la somme correspondait exactement aux fonds encore disponibles pour le TARP...

Dans celle-ci, les 180 milliards $ correspondent exactement à la somme utilisée pour sauver AIG (mais pas Lehmann), et permettre à son PDG, Robert Benmosche, de s'acheter une somptueuse demeure sur la Mer Adriatique, avec 12 salles de bains, dont chacune est une œuvre d'art, a-t-il eu le courage de préciser à Reuters !

Le nombre des pièces n'est pas précisé, bien le bonjour aux contribuables...

(Et ça aussi, c'est bizarre)

Et ça encore :
Cela s'est aussi passé un 18 septembre:

2008 -- Les grandes banques centrales de la planète volent au secours des marchés en injectant jusqu'à 180 milliards de dollars pour lutter contre la crise qui ébranle le monde de la finance.
, , , , , , ,

Aucun commentaire: