Pages

mardi 22 janvier 2008

La croissance de Facebook stagne et ... régresse !

La croissance de Facebook stagne et ... régresse !

Pour la première fois peut-être depuis le début de son histoire, la croissance de Facebook régresse !


Depuis les premières statistiques détaillées que je vous ai fournies, le 20 octobre dernier, Facebook est passé de 42 047 520 à 55 862 540 membres, soit un gain de 13 815 020 utilisateurs en 3 mois, ou, pour être plus précis, une moyenne proche de 150 000 nouveaux adhérents par jour.

Oui mais voilà, depuis le début de l'année, Facebook perd des utilisateurs !

Je prends assez régulièrement le pouls de la situation, même si je n'en fais pas un billet à chaque fois, car ce serait plutôt ennuyeux. Or selon les deux premiers relevés de l'année, après un gain de 32 140 nouveaux entrants entre le 5 janvier et le 10, soit une stagnation relative par rapport à la hausse exponentielle de 2007, le solde entre les partants et les arrivants est aujourd'hui négatif, avec une perte de 27 660 utilisateurs sur les 12 derniers jours, soit 2 305 en moins quotidiennement.

Donc si l'on compare les moyennes journalières de 2007 vs. 2008, ça nous donne + 150 000 vs. - 2 305, c'est quand même une perte significative ! Avec une baisse des chiffres dans 24 pays sur 47 (+50%, en gras sur le tableau) et un solde égal dans trois autres.

Est-ce un signe, un tournant ? Sûrement. Je ne pense pas pour autant que ce soit négatif pour la société de Zuckerberg, qui vient d'être reconnue vainqueur toutes catégories par la communauté geek, mais ça correspond plutôt à un mûrissement des utilisateurs, de moins en moins disposés à suivre le hype au fur et à mesure qu'ils portent un regard de plus en plus critique sur le site.

Et je suis certain qu'avec la localisation de la plateforme et le partenariat de Facebook dans la téléphonie, Zuckerberg nous réserve encore bien des surprises...

J'aurai l'occasion d'y revenir. Qu'en pensez-vous ?


Partager sur Facebook

, , , , , ,

14 commentaires:

David, biologeek a dit…

> Qu'en pensez-vous ?

J'espère juste que « la communauté geek » (sic) n'est pas représentée par les crunchies... ça m'a fait mal de lire ça.

Sinon concernant Facebook, c'est une mode qui va vite retomber comme un soufflet, hautement prévisible.

Jean-Marie Le Ray a dit…

David,

Je ne suis pas trop d'accord avec ton commentaire. Et même pas du tout.

Vire le geek si tu veux, mais je pense quand même que les 4 blogs (et tout ce qui va derrière...) qui sont à l'origine de la promotion des crunchies sont largement représentatifs des grandes tendances du Web, tout au moins ils en sont un relais important auprès du public.

Quand à Facebook, je ne pense pas du tout que ce soit une mode, mais une plateforme destinée à révolutionner les usages.

Par contre l'utilisation qui en est faire est calquée sur la mode, c'est certain, mais une fois que tout le monde aura trouvé ses marques, je le répète, nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

C'est juste mon avis, c'est clair, et il est logique que plein de gens aient un avis contraire, l'avenir nous apportera un peu d'éclairage.

Jean-Marie

mfavez a dit…

Marrant...après avoir testé la plate-forme sous tous ses angles durant l'automne...je m'en suis un peu lassé et je n'y suis pratiquement plus retourné depuis le début de l'année 2008...je rentre donc visiblement dans les statistiques que tu as présenté...cependant je reste fidèle à twitter qui me permet de maintenir une certaine activité sociale à moindre coût et moindre effort...on perd quand même beaucoup de temps sur Facebook...Twitter est beaucoup plus direct et instantané...

Jean-Marie Le Ray a dit…

@ mfavez

D'accord avec toi pour Twitter ... quand ça marche :-)

Jean-Marie

François Guillot a dit…

Bonjour Jean-Marie

Je fais le même calcul de temps en temps et je ne tombe pas sur les mêmes données. Je pourrais partager mon fichier excel avec vous pour comparer mais j'avais :

- 55 840 520 inscrits le 10 janvier
- 57 269 940 inscrits aujourd'hui

J'utilise la fonction "adverstisers", change l'âge par "any-any" et relève à la main les chiffres des 47 pays recensés.

Donc d'après les données que je relève Facebook a encore fait +2.5% de croissance sur les 3 dernières semaines soit 71 471 nouveaux inscrits par jour en moyenne...

Jean-Marie Le Ray a dit…

Francois,

Je ne pense pas que nos chiffres soient incompatibles.
Je fais moi-même mes relevés à la main suivant la même méthode, et nos chiffres correspondent à-peu-près pour le 10 janvier, il peut s'être glissé une erreur de retranscription dans le tableau ou dans la somme, malgré le soin que j'y apporte.
Ceci dit, mon billet dresse l'état de la situation au 22 janvier, donc il est fort possible qu'aujourd'hui Facebook ait récupéré ces jours-ci, avec une croissance globale de +2,5% sur les trois dernières semaines.
Moi ce qui m'a frappé le 22, c'est que pour la première fois j'enregistrais une baisse. Donc apparemment la machine est relancée, et ça ne m'étonne guère !
Jean-Marie

François Guillot a dit…

ou alors un bug de la fonction advertisers au moment du 22 janvier ? Car je trouve que la cassure dans la progression de FB le 22 janvier est "mathématiquement" un peu surnaturelle...

A suivre en tout cas.

PS : je m'efforce de faire très attention aux données que je relève également mais ne suis pas à l'abri d'une erreur qui peut expliquer notre léger différentiel sur le 10 janvier. Si nous faisons tous les deux l'exercice régulièrement nous pourrons comparer :-)

Jean-Marie Le Ray a dit…

François,

Je ne trouve pas que ce soit si "surnaturel" que ça. Si tu compares tes chiffres du 10 janvier et ceux du 5 repris dans le tableau, il y a bien une situation "stagnante" dans la progression par rapport aux fameux taux de croissance à 200 ou 250 mille nouveaux utilisateurs chaque jour.
Mais nous pouvons également nous mettre d'accord sur les jours où faire les relevés, après tout deux vérifications valent toujours mieux qu'une.
jmleray - at - gmail dot com

François Guillot a dit…

J'ai regardé dans le détail en comparant tes données et mes données.

La reprise entre ce que tu mesures le 22 janvier et ce que je mesure le 30 janvier représente 1,4 millions d'inscrits.

5 pays représentent cette progression de 1,4 millions (les autres ont des variations moins importantes et qui s'annulent, entre les pays qui progressent et les pays qui régressent).

Il s'agit des USA, du Canada, de l'Afrique du Sud (+100 000 chacun), de l'Australie (+140 000) et du UK (+600000).

En %, les progressions des USA et du Canada sont raisonnables (environ 1%). C'est plus spectaculaire pour les 3 autres surtout sur 8 petits jours : UK +8%, Australie +7%, AFsud +19%.

C'est la progression dans ces trois pays qui me semble expliquer la "reprise" constatée aujourd'hui. Dans ces trois pays la progression sur 8 jours me semble vraiment spectaculaire d'autant plus qu'ils étaient tous stagnants entre ce que tu as mesuré le 10/1 et le 22/1.

Il s'agit peut-être d'un rectificatif méthodologique de Facebook, ou du résultat de campagnes de com dans ces pays...

Intéressant par ailleurs, l'étude de la progression entre le 22 et le 30 par zone géographique :

- Afrique +6,7% mais avec une grosse progression sur l'Afsud et une régression sur les autres pays
- Océanie +6,4%
- Europe +5,3%
- Amérique du Nord +0,7%
- Amérique du Sud +3,1%
- Proche Orient -0,1%
- Asie -0,7%

Je pense que ça va être difficile de faire les relevés le même jour mais effectivement en croisant les relevés dans un fichier commun on aura d'autant plus de données à étudier. Je t'envoie par mail ce que j'ai relevé aujourd'hui.

Jean-Marie Le Ray a dit…

François,

Je ne pourrai pas vérifier aujourd'hui, voici le message que j'obtiens :

We're sorry!

Facebook Ads is currently unavailable. We apologize for any inconvenience this may cause.

Sans rentrer dans le détail des chiffres, juste une remarque qui pourrait bien corroborer l'idée d'un "rectificatif méthodologique" auquel procéderait FB de temps en temps.

La progression du Royaume Uni est vraiment étonnante après une baisse considérable ces derniers temps.

Tu me dis : UK (+600000).

Or entre la fin de l'année dernière et le début de cette année, il y avait eu une baisse considérables des utilisateurs UK.

20-10-2007 : 6 407 580
28-10-2007 : 6 975 320
05-11-2007 : 7 167 040
20-12-2007 : 7 933 300
5-01-2008 : 7 672 860

10-01-2008 : 7 639 120
22-01-2008 : 7 646 600

Donc d'abord une perte d'environ 300 mille et maintenant un gain de 600 mille, ça fait quand même un différentiel de 900 mille sur un mois, ce qui est vraiment énorme !

J'aimerais bien connaître leurs critères de calcul...

Jean-Marie

François Guillot a dit…

Très, très étonnant en effet. j'ai d'abord pensé que Facebook avait pu changer le périmètre du UK en incluant / excluant l'Ecosse, le Pays de Galles ou l'Irlande du Nord.

Mais il n'y a "que" 200 000 inscrits en Irlande (Eire), donc les données des autres "provinces" ne me semblent pas pouvoir représenter assez d'inscrits pour expliquer des variations soudaines de -300 000 à +600 000.

Je ne vois que l'explication méthodologique, dommage car si la méthodo évolue les relevés des données que nous pouvons effectuer sont biaisés.

Jean-Marie Le Ray a dit…

Bon, et bien je signale à celles et ceux qui pourraient trouver ennuyeux cet échange entre François et moi que nous avons pu constater au moins une chose : les données statistiques varient en temps réel sur Facebook, puisque nous avons relevé les chiffres à quelques heures d'intervalles et ils changent complètement.
À suivre donc...

Jean-Marie

Emilieb a dit…

http://blogtendancescom.agregablogs.com/facebook-perd-des-membres/
un petit clin d'oeil...

Joël Céré a dit…

Interessant. Je ne m'inquiete pas trop pour Facebook car il n'y a pas vraiment d'alternative serieuse en ce moment. Myspace, Bebo et Hi-5 ont une audience plus jeune. Il se pourrait que Facebook suive une "courbe d'adoption" classique, en bref, ceux qui pourraient etre sur Facebook y sont deja, donc il y a moins d'utilisateurs potentiels a acquerir. Une sorte de ralentissement naturel.

PS: Mon francais est un peu rouille.