Pages

vendredi 25 janvier 2008

Fini le domain tasting !

Fini le domain tasting !

[MàJ - 30 janvier 2008] L'ICANN réagit enfin...

Je vous ai souvent parlé du domain tasting sur ce blog. D'abord parce que tout ce qui touche aux noms de domaine me passionne, et ensuite pour tenter d'expliquer une pratique et l'ampleur du bidonnage...

Or encore une fois, alors qu'on s'attendrait à une réponse "institutionnelle" pour conjurer le phénomène, une solution définitive pourrait bien nous venir du privé, et de Google en l'occurrence, comme nous le dévoile Techcrunch.


Comme on peut le voir sur le graphique, la flèche rouge en bas à gauche indique à quelle étape du cycle de vie d'un nom de domaine intervient le processus, qui consiste :
à enregistrer des domaines, à les tester pour voir leur potentiel en navigation directe (tasting), à les monétiser s'ils valent la peine (kiting) et à les rendre de nouveau disponibles à l'enregistrement dans le cas contraire. Sans rien payer, bien sûr, dès lors qu'ils sont restitués durant les cinq premiers jours...
Ces 5 jours correspondent à la "période de grâce" (Add Grace Period, AGP pour les intimes), et c'est l'un des deux piliers sur lesquels s'appuie le "domain tasting" ; l'autre étant les Adsense, puisque c'est grâce aux revenus Adsense générés durant ces 5 jours que les spéculateurs peuvent estimer si un domaine sera rentable ou non. En fait, comme pour un parking normal, il suffit que les revenus publicitaires dépassent le coût d'enregistrement pour qu'un domaine soit rentable.

Donc vu que l'ICANN n'intervient pas pour supprimer l'ADP, seule solution envisagée jusqu'à présent pour stopper l'arnaque (probablement la plus importante après le typosquatting, dont les enjeux financiers sont énormes), c'est Google qui pourrait s'en charger en mettant fin à l'une de ses grosses incohérences.

Comme le souligne Jay Westerdal :
Je pense que c'est un retour à la devise “Être bon” qu'avait Google il y a quelques années, après avoir tranquillement permis cette pratique pendant tout ce temps.

I think this is a return of the “Be Good” motto Google had a few years ago. Google has been quietly enabling this practice for years now.
Car en effet, Google n'a pas attendu la concurrence pour dégager de gros bénéfices avec le parking des noms de domaines...

En attendant, des alternatives au parking traditionnel tentent de voir le jour. D'autres devraient suivre dans le courant de l'année.

Les bidonneurs seront contents ! Pour autant, cette décision pourrait bien relancer le concept de longue traîne des noms de domaine, nous verrons...


Partager sur Facebook

, , , , , , ,

2 commentaires:

arno a dit…

Bonjour, j'ai visité votre blog et j'ai trouvé que vous publier de bon article en général, cela vous diriez-il de mettre un lien entre nos 2 blogs?
MON BLOG: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/
J'attends votre réponse !!! et bonne continuation !!!

alex de référencement blog a dit…

Bonjour, Jean-Marie,

Attention, la nouvelle politique de Google n'empêchera pas le tasting, c'est juste qu'il faudra que les testeurs change leur façon de calculer durant ces 5 jours.

Par exemple, en fonction du nombre de visiteurs, ils peuvent estimer ce que cela rapportera avec Adsense.

Ou mieux ils utilisent une autre régie pub et en change pour AdSense au bout de 5 jours.

Rien à voir, mais Eric Delcroix fait un appel pour une étude sur Facebook, si vous voulez relayer :
http://www.facebook.com/group.php?gid=6844579654
http://nguilhau.free.fr/spiptest/spip.php?article4Bonjour, Jean-Marie,

Par ailleurs, on va lancer l'asso SeoCamp, je crois pour ma part, que même avec la distance vous pourrez apporter beaucoup au niveau sémantique/réseau sociaux...
Donc si vous voulez un parrain ;D

http://www.seo-camp.org/