Pages

jeudi 30 novembre 2006

Zoom sur images et autres vues

Zoom sur images et autres vues

Découvert à deux jours d'intervalle la possibilité de zoomer sur les images, je trouve ça fascinant. D'autant que les exemples sont exceptionnels :

1. Commençons par le Google's Master Plan, le grand tableau blanc récemment effacé où les employés de Google inscrivaient pêle-mêle toutes leurs idées de développement de nouvelles fonctionnalités :

et où l'on trouve notamment mention du fameux Google OS, l'hypothétique système d'exploitation selon Google (essentiellement par opposition à Microsoft) qui fait couler tant d'encre et mobilise tant de commentateurs...

So click and drill-down the Google's Master Plan! (via Blogoscoped)

2. Passons de cette fresque moderne à une autre, d'une richesse iconographique inouïe, réalisée il y a ... près de cinq siècles ! Une paroi entière peinte par Gaudenzio Ferrari en l'église Santa Maria delle Grazie.

Attendez la fin de la présentation flash puis cliquez le lien juste sous l'image (de 8,6 Go, quand même !), votre patience sera récompensée (via Docteur Web) :
Rapport secret entre ces deux images ? Juste une coïncidence...

* * *

Toujours dans le domaine des images, deux nouveautés étonnantes.

1. Sans commentaires, pour la première, regardez :
(via Webware)

2. Affichage e-paper sur le mobilier urbain :
Via le blog papier électronique, qui nous annonce la sortie du Motorola Motofone F3, « le premier téléphone au monde à intégrer du papier électronique », grâce à son écran EPD (ElectroPhoretic Display, ou affichage à électrophorèse).

Un e-paper également destiné à révolutionner l'enseignement si l'on en croit Jean Hughes Lauret, encore un autre usage du papier...

* * *

Pour conclure, il ne sera plus question d'image, mais de vision. Suite à mon dernier billet sur l'identité 2.0, un peu déçu de l'absence presque totale de commentaires (merci Leafar), j'ai décidé de publier un article sur Agoravox, qui a quand même une autre audience qu'Adscriptor, pour susciter davantage de réactions sur ce qui va devenir selon moi un phénomène de société majeur : l'identité numérique et la gestion de sa réputation sur Internet.


Résultats des courses, sur 20 votants, 70% juge l'info totalement inintéressante. De quoi se demander si c'est moi qui suis con, ou les autres ? Parfois j'ai des doutes...


Tags , , , , , , , , ,

3 commentaires:

jean-Christophe Courte a dit…

Mais noooon, t'es pas con…!
Autant je crois pas mal au second exemple (celui de Décathelon que Bruno Rives avait montré sur son blog), autant j'ai un peu de mal à imaginer que le livre puisse se réduire à cet écran nain d'e-reader…!
Bref, l'encre numérique sur de grands panneaux pour des annonceurs, pas mal… Pour des humains qui ont besoin de sensualité, non.
++

Jean-Marie Le Ray a dit…

@ Jean-Christophe : "Mais noooon, t'es pas con…!"

Merci, ça me rassure un peu. :-)

Mises à part les plaisanteries, je te conseille d'écouter l'interview de Jean Hughes Lauret signalée dans le billet, et ce qu'il dit de l'évolution de l'enseignement dans 10 à 15 ans, et notamment grâce au papier électronique, où selon lui une seule "feuille" de 150 gr avec une barrette mémoire de 30 Go pourra contenir TOUTE la connaissance nécessaire à l'éducation d'un individu de son enfance jusqu'à l'âge adulte. Ça laisse songeur...
J-M

benoit a dit…

Les statistiques sur l'intéret de ton sujet on évolué, elles sont maintenant a 44% d'évaluation positive, c'est certes encore peu au vu de ton article sur l'identité 2.0 mais bon 25 votes ça ne rend pas le sondage tres fiable.