Pages

mardi 7 novembre 2006

GYM : que va faire Yahoo ?

GYM : que va faire Yahoo ?


Voici quelques jours que l'Interneau s'agite une fois encore sur des possibilités d'acquisition de Yahoo par Microsoft. La rumeur initiale, qui remonte au mois de juin, reprend de la vigueur dans le sillage d'un article récent de Fortune, indiquant quatre orientations viables pour les futures manœuvres de Yahoo :
  1. Acheter AOL
  2. Être acheté par Microsoft (opération qualifiée de triomphe pour M$)
  3. Fusionner avec eBay
  4. Rester dans la course et persévérer
The Motley Fool en rajoute une couche en faisant fusionner à terme Yahoo avec CNET, qui serait dans des eaux délicates (j'espère que je ne vais pas m'attirer les foudres d'Emmanuel...), tandis que Bill Wise annonce déjà Microhoo en vainqueur de Google, toujours en s'inspirant des supputations de Justin Post, analyste chez Merrill Lynch et récidiviste.

Seule différence entre hier et aujourd'hui, comme précisé dans Microsoft pourrait faire l'acquisition de Yahoo ou d'eBay, alors qu'en juin la fourchette se situait entre 40 et 45$ par action, le prix cible n'est plus que de 32 $ pour l'action Yahoo! aujourd'hui. Une seule différence, certes, mais de taille !

[MàJ - 10 novembre 2006] Le co-fondateur de Yahoo!, David Filo, répond ainsi aux rumeurs de fusion avec un autre big de l'Internet, du genre Microsoft juste pour en citer un :
Voilà des années qu'on en parle, donc je n'ai rien à ajouter !

(David says these things have been talked about for years, so he doesn't have anything to add.)
C'est clair :-)


P.S. Autre chose, pas vraiment en rapport : Microsoft, désormais Registre agréé ICANN, fait un pas en avant sur les licences Vista (voir l'appart) et deux pas en arrière sur les DRM...

Tags , , , , , , ,

1 commentaire:

Emmanuel a dit…

Non je ne m'énerve pas... Chacun peut critiquer la stratégie de CNET mais ce débat se base sur des chiffres faux tout simplement et d'ailleurs largemetn expliqués et démentis depuis sans que Techcrunch ne juge pertinent de le dire.
Les pages vues sont un très mauvais critère de santé... Les milliards de pages vues de Myspace sont aisni pratiquement sans valeur mais ces détails n'intéressent pas les troubadours