Pages

dimanche 10 août 2008

TechCrunch France : sans commentaires !

TechCrunch France : sans commentaires !

Voici plusieurs fois depuis le début de l'année que je publie sur TechCrunch France des commentaires avec un lien dans le corps du message et qu'ils n'apparaissent pas sur le blog tenu par Ouriel Ohayon.

La première fois, c'était en début d'année, je n'ai pas relevé. Par contre ce billet a été le déclencheur d'une diatribe qui m'oppose depuis à Ouriel et que je n'arrive pas à tirer au clair.

Comme je le lui expliquais :
Depuis ce week-end j’ai essayé de commenter trois fois en postant deux liens, aucun de ces trois commentaires n’est apparu, ils sont passés directement à la trappe. Ce qui n’avait jamais été le cas jusqu’à présent.

Avant de t’écrire sur Twitter je t’ai envoyé un courriel @yahoo.com en te demandant le pourquoi du comment, qui est resté sans réponse.

D’où mon message sur Twitter car je ne m’expliquais ni ton silence ni pourquoi les commentaires n’ont pas été publiés, y compris sur ce billet, alors que d’autres commentaires ont été publiés à la suite.

Donc si cela est dû à un problème technique, je te demande pardon, mais sans réponse de ta part et depuis dimanche que j’essaie de faire un lien vers un billet où je te cite, franchement ça commençait à m’énerver.
Ouriel me répondait en concluant ainsi :
je n utilise plus mon email yahoo depuis un moment. mon email est sur ce blog ou sur le mien
quand tu publie un billet avec plus de deux liens il est mis en moderation. mais je n ai rien vu de ton cote.

affaire close…
Un peu rapidement peut-être, car son autre son explication partielle (nous venons de migrer sous Wordpress 2.5.1 il se peut que des bugs soient intervenus) ne m'avait pas vraiment satisfait, d'autant plus qu'au final mes commentaires n'ont pas été publiés de toutes façons.

Jusqu'en début de semaine, où j'ai commenté sur ce billet, de nouveau sans que mon commentaire apparaisse !

Là, j'avoue que je me suis mis en colère :
Ouriel Ohayon,

La malédiction continue ? J’ai commenté ce billet en mettant un lien et mon commentaire n’apparaît pas.
En revanche je vois d’autres commentaires avec des liens.
Tu fais ça à la tête du client ou quoi ?
Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai commenté en mettant des liens et où mes commentaires sont passés à la trappe.
Si c’est ton système qui est pourri, change-le.
Si tu ne veux pas que certaines personnes commentent, dont moi, dis-le moi carrément.
Sinon je te saurais gré à l’avenir de publier mes commentaires avec les liens que je mets dedans.
Ça commence à me gonfler sérieusement cette histoire.

JML
Réponse d'Ouriel :
ton commmentaire apparait la. donc je vois pas ou est le probleme? je vois rien dans les filtres. inutile d insinuer que nous censurons des commentaires “a la tete”
Problème ! Car même si mon commentaire apparaît désormais en n° 12, il a clairement été ajouté deux jours après et uniquement parce que je me suis me suis plaint : mon commentaire de protestation était initialement le n° 35, or après la réponse d'Ouriel disant qu'il n'y avait aucune censure, il était brusquement devenu le n° 36 !


Ce glissement d'une place car entre-temps mon commentaire initial avait finalement été intercalé en n° 12 alors que pendant deux jours il n'a pas été publié :


Il a donc fallu 48 heures et une protestation énergique pour qu'Ouriel valide le commentaire, ce dont il se défend : « je n ai rien valide » ! et s'énerve : « tu n arretes pas d insinuer que je ne devoile pas tout. ca commence a bien faire »

Je vous passe ma réponse mais vous livre sa conclusion : « Bonne chance avec tes commentaires. Fin de conversation ».

Vous croyez peut-être que l'histoire s'arrête là ? Que nenni !

Il a publié il y a deux jours un billet intitulé Facebook/StudiVZ: Un procès qui masquait bien une tentative d’acquisition, que j'ai voulu commenter en pointant vers un billet d'Adscriptor écrit en janvier dernier : Facebook va-t-il racheter StudiVZ ?

Vous croyez que mon commentaire a été publié ? Non ! Ça fait plus de 24 heures, et il n'apparaît toujours pas. Par contre j'ai commenté en 5e position, juste après Cetras qui lui a un lien dans son commentaire !


J'ai signalé la chose à Ouriel, qui n'a pas encore daigné me répondre :
Ouriel,

La conversation est peut-être terminée, mais pas le problème !
J’ai commenté avec un lien hier à 16h38′ sur ton billet sur StudiVZ (je mets pas le lien pour que ce commentaire passe automatiquement), et 24 heures après il n’apparaît toujours pas.
Or normalement je devrais être en position 5, juste après le commentaire de Cetras, qui lui a un lien.
Donc à ce stade, que dire ?
Je dois vraiment pas avoir de chance avec mes commentaires !!!
JML
Alors, qu'en dites-vous, censure à la tête du client ou pas ? Personnellement, je ne sais plus que penser...


Partager sur Facebook

P.S. Ouriel, si vraiment cette histoire dépendait d'un problème technique, je vois mal pourquoi il m'affecterait personnellement sans affecter les autres, dont apparemment les liens en commentaires sont régulièrement publiés...

, , , , , ,

13 commentaires:

Szarah a dit…

Je laisserais le bénéfice complet du doute à Ouriel et vous avez peut-être trouvé la solution : peut-être que vos commentaires sont particuliers en ceci qu'ils sont longs (par exemple) et en tout cas atypiques ce qui peut effectivement entraîner un retard dans le traitement automatique (signalement au gestionnaire du blog) dans cette version de WP.

MarcL a dit…

Après lecture et une observation de Techcrunch France, je pense que oui c'est à la tête du client Jean Marie.

Les billets récents du style "Techcrunch est un blog", ou encore "faut t'il diffuser une information en temps réelle" sont écrit pour masquer la réalité d'une modération en faisant croire que Techcrunch est une victime de son succès.

D'ailleurs dans le post "Techcrunch est un blog" Ouriel écrit bien que les blogs murissent, ou encore que tout le monde se tutoie et que c'est cool !

En faite Jean Marie, tu es la victime du poste de Juillet de Ouriel sur l'information en temps réelle.

Jean-Marie Le Ray a dit…

Szarah,

Les commentaires en question font une ligne avec le lien en plus...

MarcL,

je n'ai pas de problèmes particuliers si quelqu'un me dit, ne viens pas commenter sur mon blog, je veux juste qu'on me le dise franchement.

Anonyme...

J-M

Anonyme a dit…

hmmm c'est pas nouveau. Ouriel fait tout à la tête du client.
si par malheur tu as des choses intéressantes à dire mais que tu n'appartient pas à son réseau tu aura très peu de chance surtout si tu met des liens vers ton blog;
C'est ainsi , certain appelle cela la "mafia du web 2.0 français" ?Du vrai protectionnisme et une exigence d'hégémonie caché sous un vernis de sois disant "conversation".

Jean-Marie Le Ray a dit…

Alors ça doit venir du fait que je ne suis ni client d'Ouriel ni membre du réseau :-)

Cetras a dit…

Mon dieu quelle histoire, et mon commentaire qui apparait bien avec un lien :O

C'est fou la vie, toussa.

Szarah a dit…

"Alors ça doit venir du fait que je ne suis ni client d'Ouriel ni membre du réseau :-)"

Si c'est votre conviction intime, vous pourriez utilement faire vôtre cette paraphrase de Woody Allen (qui a pris l'expression à je ne sais plus qui):
"Je ne voudrais pas faire partie d'un réseau où on accepte les gens comme moi". (sourire)

Jean-Marie Le Ray a dit…

Szarah,

C'est ma conviction juste parce que j'ai envoyé ce lien à Ouriel et qu'il n'y a pas répondu pas plus qu'aux autres.
Je trouve ça dommage. Lorsque je commente sur son blog en mettant des liens, souvent vers mon blog, c'est parce que j'estime que mes billets sont complémentaires aux siens en proposant un autre point de vue.
Vous qui m'accusiez de faire de l'auto-référence, là encore je ne peux pas compter mais depuis le début d'Adscriptor je dirais que j'ai bien dû faire entre 70 et 100 liens vers Techcrunch.
Lien retour : 0.
Par ailleurs il m'arrivait souvent de vouloir lier mes billets à ceux de Techcrunch que je citais.
Or Blogger n'autorisant pas le trackback, le moyen le plus simple était de laisser des liens en commentaire.
Liens toujours en nofollow, donc qu'on m'accuse en plus de spammer le blog des autres comme l'a courageusement commenté un connard sous couvert d'anonymat, tout ça m'énerve.
Toutes ces mesquineries m'insupportent grandement. Et oui, je trouve qu'Ouriel est un faux-cul qui me balade depuis des mois en me disant qu'il ne censurait pas alors que maintenant la preuve est faite. Sinon il m'aurait déjà répondu et validé mon commentaire sur StudiVZ.
Et c'est d'autant plus dommage que je trouve par ailleurs que son blog donne souvent matière à approfondir.
Donc pour moi cette attitude c'est une pure négation de la "conversation" que sont censés véhiculer les blogs.
Jean-Marie

Anonyme a dit…

Hum... ne pas lire TC Francais et se reporter sur le .com?

Jean-Marie Le Ray a dit…

Oui, sur le .com, je le fais souvent, mais toujours dans l'optique de la conversation, entre lier une ressource en anglais et la même en français, disons que je pointe vers le .fr pour faciliter la tâche à ceux qui lisent mon blog, de langue française.

De plus un blog comme Techcrunch France a une large audience, donc pourquoi décider arbitrairement de ne pas publier certains commentaires à la tête du client, sans le dire ouvertement et sans donner d'explications, ça me dépasse !

Jean-Marie

Heri a dit…

Techcrunch FR utilise wordpress et l'approbation se fait par le systeme et non par un humain (c est impossible de faire ca manuellement, un tel blog doit recevoir 1m de commentaires par jour en comptant les spams). Et avec leur traffic, il ne faut pas esperer que l'éditeur prenne le temps de converser avec 1 lecteur en particulier. c'est juste une probleme de temps

Julien a dit…

Il faut spammer le blog de Szarah, il est en dofollow (il est où le smiley qui tire la langue :D)

J'aurais tendance à lui accorder le bénéfice du doute également d'un point de vue technique avec Wordpress, mais il subsiste surtout que les commentaires qui font l'éloge de son blog ailleurs peuvent être mal vus... au pays des ego surdimensionnés.

Anonyme a dit…

Bonjour,

si je puis me permettre une suggestion :
n'y aurait-il pas un système anti-spam qui "tilterait" par rapport au nom du lien : adscriptum.
Il y a ad et script dedans...
Enfin je dis ça, je dis rien!