Pages

samedi 31 janvier 2009

Google - Click Forensics : que cache la rumeur ?

Très étonné par cette affaire de fausse rumeur depuis avant-hier, j'essaie de m'expliquer le pourquoi du comment.

Or quelle n'a pas été ma surprise de découvrir sur le compte Twitter de Tom Cuthbert, fondateur et PDG de Click Forensics, qu'il cautionne lui-même cette rumeur dans deux messages twittés :
  1. l'un renvoyant vers le premier article à l'origine de la rumeur :


    en citant expressément ce paragraphe :
    Google and Click Forensics have often locked horns in the past over the rate of click fraud. Google has accused Click Forensics of being inept in its methodology and misleading in its results in order to make the problem seem bigger than it is. Meanwhile, Click Forensics has charged that Google has purposefully trivialized click fraud and mischaracterized it as a minor problem.
    Signalons pour autant que toute la partie graissée n'est qu'un copier-coller, liens compris, d'un paragraphe identique, écrit à la lettre près plusieurs mois auparavant... par le même journaliste (qui en plus étaye son "article" en citant un courriel remontant à 2007...) !

  2. l'autre définissant le billet de Search Engine Watch comme étant probablement le meilleur article jamais rédigé sur la question !


    Il est également repris dans la rubrique presse du site :

Alors même que celui-ci ne dit rien de nouveau mais se contente de réélaborer sur la base du premier, qui lui-même reprend des infos vieilles de plus de deux ans !

Bizarre, vous avez dit bizarre... Ou, juste par hasard, est-ce que la collaboration Google - Click Forensics ne battrait pas de l'aile ?


Partager sur Facebook

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire: