Pages

jeudi 25 mai 2006

Domain kiting : ampleur du bidonnage en graphiques et en chiffres

Domain kiting : ampleur du bidonnage en graphiques et en chiffres

Suite à la parution de mon précédent billet sur la question, où sont expliqués les rouages du « domain kiting », Patrick Mevzek, de Dot & co. a commenté l'ampleur du phénomène, ce qui confirme les propos de Bob Parsons rapportés dans mon article sur les taste-domaines :
En conclusion, si rien n'est fait, le désastre va prendre des proportions gigantesques. Une prise de conscience s'impose...
Concernant DirectNic, indiqué par Bob Parsons comme le plus gros spéculateur expert ès bidonnage, Patrick nous dit que jusqu'en novembre 2005, les suppressions ne touchaient pas encore les .ORG.

En revanche, le phénomène était déjà bien visible sur les .COM et les .NET, puisque, selon le dernier rapport officiel disponible de Verisign, qui analyse 465 bureaux d'enregistrement, DirectNic, alias Intercosmos Media Group, Inc., était déjà premier bidonneur en titre, avec plus de 6 millions de domaines supprimés en décembre 2005 (contre 7,6 millions en mars 2006 et 8,4 millions en avril, juste pour avoir une idée de la progression) :


Suivi de près par Capitoldomains, LLC et Domaindoorman, LLC, respectivement en deuxième et troisième position, qui eux spéculaient déjà sur les .ORG, depuis août 2005 pour Capitoldomains, LLC :


et septembre 2005 pour Domaindoorman, LLC :


Concernant Domaindoorman, LLC (3e position), qui spéculait sur plus de 4 millions de domaines au 31-12-2005, à noter qu'ils sont passé de 4,8 millions de domaines en mars (pour 40 400 enregistrés) à 11,5 millions en avril 2006 (pour 68 400 enregistrés !), comme quoi c'est sans limites... (Source : SmartApps Blog).

Apparamment, Domaindoorman a bien l'intention de coiffer DirectNic sur le poteau. C'est plus de l'artisanat, c'est de l'indutrie ! Or que dit l'ICANN face à cette montée en puissance du bidonnage, qui concernait quand même près de 30 millions de domaines fin décembre 2005 :
No comment ! Tout est normal...
Bon, ben s'ils le disent, y a plus qu'à les croire ;-)



P.S. Une remarque en passant : à part Dot & Co., il me semble que dans la blogosphère francophone il n'y pas grand monde qui se fait l'écho d'une telle escroquerie, en dépit de ses proportions. Allez savoir pourquoi !?

[MàJ - 7 juin 2006] Merci à Patrick Mevzek pour son travail, qui a compilé des fiches vraiment édifiantes sur chacun des bureaux cités dans mon tableau, dont voici une liste clicable, par ordre d'importance (de bidonneur en chef à sous-chef, sous-sous-chef, sous-sous-sous-chef, etc.) :
  1. Intercosmos Media Group, Inc., alias directNIC.com
  2. Capitoldomains, LLC.
  3. Domaindoorman, LLC.
  4. Belgiumdomains, LLC.
  5. Nameview Inc.
  6. Compana LLC.
  7. Dotster, Inc.
  8. NameKing.com Inc.
À noter également que depuis, l'un de ces registreurs continue à faire parler de lui, toujours en bien, je vous rassure : Dotster, pour ne pas le nommer...

Tags : , , , , , ,

2 commentaires:

Patrick Mevzek a dit…

J'ai de nouveau quelques informations supplémentaires, en espérant ne pas abuser de ces commentaires.

J'ai mis à jour les données jusqu'à janvier 2006, date à laquelle on voit maintenant bien les pratiques de DirectNic :
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/213/ORG/index.fr

Les 2 autres (cf liens précédents) voient aussi leur comportement exacerbé.

Cette nouvelle pratique apparaît aussi très clairement quand on s'intéresse juste aux cumuls du registre :
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registries/pir_org/index.fr
(transactions de création et modifications de noms de domaine, et répartition AGP/RGP des destructions


Il me reste à faire des pages récapitulatives, tout bureau confondu. Je vais aussi essayer d'ajouter dans l'urgence les données en .COM/.NET puisque le coeur du combat a lieu à cet endroit.

Patrick Mevzek a dit…

J'ai compilé toutes les données de juillet 2001 à janvier 2006 pour .COM .NET .ORG
Les URLs des bureaux cités dans le tableau sont:
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/213/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/401/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/496/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/487/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/252/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/77/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/152/index
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/details/245/index

Les graphiques %deletes/domaines parlent d'eux-mêmes...

Il y a ainsi une section pour chaque bureau accrédité par l'ICANN.

Ultérieurement viendront des tableaux
récapitulatifs par TLD.

HTH.