Pages

vendredi 11 août 2006

Go Daddy continue d'innover : podcasts et cartes de credit

Go Daddy continue d'innover : podcasts et cartes de crédit

Le retrait de sa demande d'introduction en bourse semble galvaniser Bob Parsons au lieu de le freiner ! Go Daddy innove et lance coup sur coup deux nouveaux services :
  1. une plateforme de podcast ultra simple et bon marché ;
  2. un système de paiement par cartes de crédit, utilisable aisément et rapidement par les webmasters.

* * *

1. Quick Podcast est un modèle de simplicité et d'efficacité (je dis ça de confiance, sans l'avoir testé, même si j'ai une expérience directe de la gestion de ses produits/services par Go Daddy, premier registreur mondial, ne l'oublions pas). Il suffit d'un regard sur l'interface pour s'en convaincre :


L'offre comprend notamment l'enregistrement des fichiers multimédias audio et/ou vidéo à diffuser, un modèle personnalisable de mini-site d'accueil, les multi-podcasts pour gérer plusieurs fichiers RSS, un outil simplifié d'enregistrement de vos œuvres, la génération automatique de flux dans la minute, la publication croisée des flux sur votre blog et la soumission automatique aux répertoires de podcasts (iTune, Yahoo!, etc.) grâce au « Podcast Listing Service » :



Des statistiques détaillées ne pouvaient pas manquer (nombres d'abonnés, bande passante consommée, utilisation de l'espace disque, etc.).


Moi qui ai toujours hésité à me lancer dans le podcasting parce que j'ignorais par quel bout commencer, me voilà servi. L'offre débute à partir d'une cinquantaine d'euros à l'année... Génial ! [Début]

* * *

2. Après l'accord avec Google sur le parking des noms de domaine passé il y a quelques jours, Go Daddy vient de conclure un partenariat avec Fast Transact, Inc., pour mettre en place un système de paiement par cartes de crédit, qui donne la possibilité à quiconque veut vendre quelque chose sur son site d'être payé par Visa, Master Card, American Express, etc.

Donc, fini les négociations compliquées avec votre banquier et les commissions bancaires onéreuses. Malheureusement, l'offre de base est exclusivement réservée à des utilisateurs habitant les États-Unis. Dommage ! Quoi qu'il en soit, on peut toujours ouvrir un compte international, mais les tarifs et les reversements sur les transactions sont plus chers qu'aux U.S.

Quant à l'échantillon de produits/services vous donnant droit d'utiliser cette formule, si vous vendez des produits pour adultes, des jeux, des fleurs, des ordinateurs, des voyages, de la parapharmacie (hors Viagra & Co.), de l'hébergement, etc., vous n'êtes pas éligible pour l'offre standard. Pour les traductions, si !


Ceci étant, si je comprends bien, tout ce qui est au-dessus de la ligne « The following industries are disallowed » peut être ajouté à la formule « Add Specialty Merchant Account », et tout ce qui est en-dessous est définitivement interdit. Donc le sexe est à diviser entre « produits pour adultes », autorisés, et le porno. La nuance est importante, mais le distinguo délicat... Bob Parsons a beau être très à cheval sur la réputation, il n'en demeure pas moins un marchand. :-)

* * *

Une seule conclusion : quand est-ce que des sociétés françaises nous proposeront de tels services ? La question est posée... [Début]

Liens connexes :



Tags , , , , , , , , , , , , , ,

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Effectivement ce service de podcasting à l'air sympa et cela rentre tout a fait dans la logique d'un hebergeur que d'héberger encore plus de fichiers et de service. Cela me semble une extension logique des offres d'hébergement.

Pour une solution gratuite, il existe ODEO mais il ya aussi un autre système qui permet de faire du podcasts et vidéocast chapitré ce qui peut etre intéressant pour les contenus longs.

Pour ce qui est du paiement par CB pour tous les sites cela est intéressant aussi mais il faudrait une solution Globale. De quelle ordre sont les commissions est ce que cela vaut-il le coup par rapport aux système comme paypal ou encore google checkout ?

A plus,
JF RUIZ.

Jean-Marie Le Ray a dit…

@ Jean-François,

Je m'intéresse surtout à la solution de podcast, j'aurais bien essayé d'en publier un ou deux mais je sais pas trop comment m'y prendre, il faudrait que j'y consacre un peu de temps et j'ai la flemme. Apparemment, le truc avec l'offre de Go Daddy, c'est la simplicité, si je trouve un service aussi simple je l'essaye de suite, je vais tester Odeo, je ne connaissais pas.
J-M

Anonyme a dit…

Bonjour
merci pour les infos, c'est une bonne innovation, la concurrence est vraiment rude dans ce domaine et le fait d'entendre ces activités est une bonne façon de survivre



--------------------------
Crédit auto finaref