Pages

jeudi 10 août 2006

Optimiser son blog : comment, pourquoi et pour qui ?

Optimiser son blog : comment, pourquoi et pour qui ?

Il y a deux mois j'avais consacré un billet à la conférence Search Engine Strategies (Stratégies pour les moteurs de recherche), organisée à Londres fin mai-début juin. Or l'édition actuelle est en cours, et aujourd'hui est le jour de clôture. Organisée par Search Engine Watch, compte-rendu assuré sur Search Engine Roundtable. La richesse des interventions ne me permet pas de couvrir quoi que ce soit, ce qui est fort dommage, mais je voudrais revenir sur la session Blog and Feed Search SEO, qui donne beaucoup de conseils intéressants sur l'optimisation des blogs, à la fois pour les lecteurs et pour les moteurs (et pas seulement Google).

I. Optimiser le blog lui-même

II. Optimiser les flux d'un blog à l'intention des moteurs de recherche

* * *

Amanda Watlington commence en rappelant que la blogosphère est encore riche en territoires largement inexploités, et que moins de 6% des groupes de Fortune 500 ont un blog à l'heure actuelle. Ceci étant 35% de ces sociétés prévoient de lancer leur blog d'entreprise d'ici la fin de l'année ou en 2007.

Comme l'indique la session, les flux RSS sont un axe fondamental de l'optimisation des blogs, et pas seulement, puisqu'ils servent à disséminer le contenu et à canaliser le trafic (RSS distributes content and drives traffic).

Les questions à se poser dès le départ :
- Combien de flux sont-ils nécessaires ?
- Quantité de contenu à produire pour maintenir la fraîcheur des flux ?
- Publication des flux : opter pour la version courte (résumé) ou longue (intégralité des billets) ?
- Inclure différents formats médias dans les flux (autres que le HTML) ?
- Comment propager ces flux dès le début puis régulièrement ?
- Comment en mesurer les performances ?

Parenthèse : les flux RSS ne sont pas réservés qu'aux blogs (affiliations, syndication de contenu avec d'autres sites, nouveaux produits, etc.). Venons-en maintenant à l'optimisation des blogs à proprement parler. [Début]

* * *

I. Optimiser le blog lui-même

- Socialiser son blog et optimiser les relations avec l'ensemble de la blogosphère
- Soumettre son blog aux moteurs de recherche
- Faire en sorte que vos visiteurs puissent facilement s'abonner au(x) flux de votre blog

Optimiser le modèle (template) du blog

- Archivage des billets - liens "propres" et courts (j'ajouterais une attention spéciale pour les accents en français...)
- CSS - implémentation des balises H1, H2, H3
- Titres : mots clés en premier
- Permaliens
- Utiliser des fichiers robots.txt and favicon
- Valider le code source du blog (si quelqu'un sait comment je peux faire avec Blogger, je suis preneur...)

Utiliser des extensions pour améliorer les fonctionnalités de base (avec WordPress et Moveable Type, par exemple).

Optimiser le contenu en appliquant les recettes que vous utiliseriez pour l'optimisation de votre site Web.
- Mettre au point une liste de mots clés
- Ne pas utiliser de graphiques là où le texte est explicite
- Utiliser des mots clés pour les noms des catégories
- Utiliser les mots clés un peu partout sur ses pages

Booster le contenu grâce à la puissance des mots clés
1. Écrire chaque article en se focalisant sur le message à véhiculer
2. Analyser sa propre liste de mots clés pour voir s'ils sont présents dans les phrases les plus pertinentes des billets écrits
3. Présence des mots clés dans les titres

Booster le contenu grâce à la puissance des liens
- Hyperlier librement en truffant son contenu de liens
- Utiliser en abondance des textes d'ancrage significatifs

Amanda recommande de publier un blog comme s'il s'agissait d'un site à part entière pour faire autorité en matière de liens (entrants et sortants, tel que j'interprète la phrase, ce que confirme la suite).

Socialiser son blog pour profiter à bloc de la puissance des liens
- Importance des liens entrants (prochaine et dernière étape à publier dans la série Stratégie de liens)
- Utilisation des liens croisés entre site(s) et blog(s)
- Informer les autres blogueurs à propos de son blog, soit par courriel soit par le biais des commentaires
- Utiliser un outil de bookmarking social

Booster son trafic
- Soumettre ses flux
- Faciliter l'abonnement aux flux
- Utiliser les chicklets
- Inclure des sites de bookmarking
- Implémenter la fonction "auto-discovery", ou découverte automatique des flux
- Utiliser les services de Feedburner

Optimiser ses flux RSS
- Utiliser des mots clés dans l'intitulé des billets
- Rédiger ses descriptions comme pour une soumission dans un annuaire
- Utiliser des URL et des liens en dur

Mesurer ses résultats
- C'est de plus en plus facile, avec de nombreuses sources statistiques possibles :
  • FeedBurner
  • FeedCraft
  • SimpleFeed
  • Nooked
  • MeasureMap
  • SiteMeter
  • Technorati ratings
[Début]

* * *

C'est ensuite au tour de Stephan Spencer d'aborder l'optimisation des flux de blogs pour être trouvés dans les moteurs (flux et blogs), ce qui explique certains recoupements avec les conseils qui précèdent.

II. Optimiser les flux d'un blog à l'intention des moteurs de recherche

Différents moteurs affichent les blogs dans leurs résultats : Yahoo, Google, Technorati, Feedster, PubSub, MSN, etc.

Optimiser ses flux
- Présenter l'intégralité des textes
- Afficher 20 billets ou plus dans ses flux, plutôt que 10
- Multiplier les flux (flux par catégorie, par commentaires, etc.)
- Rédiger des titres riches en mots clés
- Incorporer un nom de marque dans l'intitulé des billets
- Utiliser son mot clé le plus important dans le titre du site
- Ne pas mettre d'URL de suivi dans l'URL du ou des flux, car la duplication d'URL pourrait créer des problèmes aux moteurs de recherche

Optimiser son blog
- Modifier la structure interne des liens
- Utiliser l'extension Ultimate Tag Warrior
- Mettre au bas de chaque billet les liens de ses articles connexes
- Afficher bien en vue la liste des 10 billets les plus lus
- Visualiser les liens des billets suivant et précédent

Élaborer une stratégie de liens entrants
- Ajouter les tags Technorati à ses billets
- Essayer d'apparaître dans le blogroll d'autres blogueurs (pour ce faire, l'un des meilleurs moyens reste celui de les rencontrer personnellement)
- Se rappeler que les rétroliens et les commentaires ne sont d'aucune utilité au niveau des liens entrants, puisqu'ils ont tous par défaut l'attribut no follow

Visualiser son nuage de tags de sorte à mettre en évidence la fréquence d'utilisation de certains tags plutôt que d'autres. Fréquence qui permet de mieux se positionner dans les résultats des moteurs sur le ou les tags considérés.

Titre des tags : mettre le nom du blog à la fin du tag de titre
- le nom du tag doit être en titre sur la page de tags
- personnaliser ses tags avec des mots clés supplémentaires à afficher sur sa page d'accueil

URL
- Écrire les URL de sorte qu'elles contiennent des mots clés et des traits d'union (plutôt que l'underscore).
- Redirections 301 des URL sans "www" vers les versions URL "www."
- Conserver les anciennes URL même en migrant vers une autre plateforme de blog

Textes d'ancrage
- Titres des billets liés en permalien
- Utiliser un outil comme "Neat-o-tool" pour étudier les textes d'ancrage des liens entrants

Faire des billets addictifs, autant que possible, le dernier écrit devant toujours apparaître en haut de page

Mettre en évidence les tags (en gras, par exemple) dans le corps du billet

Un seul clic doit suffire sur les boutons d'abonnement

Suivre à la trace le comportement des abonnés et les taux de clics correspondants... [Début]

* * *

Voilà, je m'arrête là, non sans reprendre l'un des ultimes conseils donnés par le dernier intervenant, Rick Klau : pinguer ses billets, FeedBurner permet d'utiliser PingShot ou Pingomatic.

J'ajouterais Pingoat, vraiment excellent. Et un gros reproche à Weblogues qui ne prend pas en charge Blogger ! Ça fait plus d'un an que le service de ping manuel « sera prochainement disponible. Merci de votre compréhension. »


Moi, ce que je comprends, c'est qu'un tel délai de mise en œuvre, c'est nul de chez nul :-(

Et Rick de conclure : « Lorsque la version d'IE7 sera enfin disponible, qui représente 80% des parts de marché des navigateurs, les utilisateurs pourront facilement reconnaître les flux. »

Et pas seulement... J'aurai bientôt l'occasion d'y revenir. [Début]

Liens connexes :


Tags , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire:

Michèle Dassy a dit…

Bonjour,

Je montre des photos et des collages-photo créatifs, poétiques (pas sweet) et- ça fait prétentieux - de bonne qualité. Je publie aussi quelques textes de poètes connus , d'écrivains.Beaucoup d'images, peu de texte.
Je ne décris pas mes photos dans le blog car on doit en découvrir le sens par soi-même.
Très peu d'inconnus découvrent mon blog.
Il y a t-il une façon de promouvoir le blog sans être (trop) commercial?

Michèle

http://micheledassy.blogspot.com/