Pages

mardi 8 août 2006

Google s'adjuge la recherche sur MySpace pour 900 millions $

Google s'adjuge la recherche sur MySpace pour 900 millions de dollars

Dernière minute, mardi 8 août 2006, 0h30' : les lecteurs d'Adscriptor sont perspicaces !

En effet, sur 65 votants, ils ont été 55% à répondre « Google » à la question « MySpace met GYM sur les rangs : qui sera le mieux-disant ? »


L'info va faire le tour du Net à la vitesse de la lumière :

Le paiement devrait s'échelonner entre le premier trimestre 2007 et le deuxième trimestre 2010. D'autre part, le 100 millionième utilisateur de MySpace est attendu dans la semaine (Adscriptor l'annonçait il y a presque 3 mois)...

Autres services propriétaires de Fox Interactive Media concernés par l'accord : Ce qui fait quand même une belle brochette !

[MàJ - 11h30'] À propos de cette liste, dont tous les sites (téléchargements, jeux, sports, vidéos et autre daube) ont comme il se doit des PR compris entre 7 et 8, il y a une erreur grossière dans le communiqué de presse relâché par Fox et repris tel quel par Google, puisque Gamestat renvoie vers un PR1 (vs. Gamestats, PR8) et m'a tout l'air d'être blacklisté dans Google : voir link:www.gamestat.com et site:www.gamestat.com. Même si la chose devrait vite s'arranger, ça fait quand même tâche... :-)


Une actu que le CEO de Google ne manquera sûrement pas d'annoncer demain en grandes pompes, lors de son intervention à la conférence SES (Search Engine Strategies) de San Jose !

Une tribune idéale pour Eric Schmidt, qui a d'ores et déjà déclaré :
MySpace.com is a widely acknowledged leader in user-generated content and incorporating search and advertising furthers our mission of making the world's information universally accessible and useful.

MySpace.com est un leader largement reconnu, grand pourvoyeur d'UGC - le contenu généré par les utilisateurs -, et y incorporer notre réseau recherche et publicité sert notre mission, qui consiste à rendre l’information mondiale universellement accessible et utilisable.
Sources : Business Wire - Conference call (en anglais).

Il sera toujours temps d'analyser les implications de ce nouveau partenariat dans les jours à venir, en essayant de ne pas tomber dans les travers justement dénoncés par Jean-Baptiste Boisseau.


[MàJ - 9 août 2006] Un peu en réponse à Jean-Baptiste qui s'interroge sur le bien-fondé financier de cet accord, une dépêche circule aujourd'hui en reprenant les propos de Jordan Rohan, analyste chez RBC Capital Markets, qui compare l'investissement de Google dans MySpace à la vente de l'Alaska :
In our view, MySpace is like Alaska, which Russia sold to the U.S. in 1867 for $7.2 million... At the time, the climate of Alaska was a bit hard to tame, and the land and waters were relatively underexploited. But Alaska, like MySpace today, was rich with natural resources and potential.

À notre avis, MySpace est comme l'Alaska, que la Russie vendit aux États-Unis en 1867 pour 7,2 millions de dollars... À l'époque, le climat en Alaska était rude, difficile à apprivoiser, les terres et les eaux étaient largement sous-exploitées. Pour autant, le territoire était riche en potentialités et en ressources naturelles, comme MySpace aujourd'hui.


Tags , , , , , , , ,

5 commentaires:

TOMHTML a dit…

hé hé
je m'attendais à cet article :)
bravo

JB Boisseau a dit…

900 millions de dollars... OK. Livrons nous à un petit calcul.
Tablons sur 130 millions d'utilisateurs en moyenne durant les 3 ans recouverts par le contrat (je pourrais expliquer ce chiffre). Ca nous fait un peu plus de 2,3$ l'utilisateur/an... c'est à dire un chiffre proche du supposé 2$/utilisateur/an payé par Google à Firefox !

Autre cas, celui de l'accord Dell : 1 milliard pour le Google pack sur 100 millions de machines (à la durée de vie de 4 ans)...
calcul qui nous donne 2,5$/utilisateur/an !

Conclusion : si vous êtes utilisateur de MySpace, Firefox et de machines Dell, vous coûtez très cher à Google !

Jean-Marie Le Ray a dit…

Oui, même si à mon avis ce partenariat doit être considéré sous une autre optique, et comme dit en commentaire Emmanuel en réponse à ma question, « A une réserve près et de taille: Myspace est aussi une formidable plate-forme de distribution pour la musique et la video. Bref plate-forme d’échange et de distribution et non de publication écrite. ».
Or il me semble que la stratégie de Google évolue à la vitesse grand V, "v" comme vidéo.
J-M

Jean-Marie Le Ray a dit…

P.S. Google vient d'ailleurs de passer un nouveau partenariat avec MTV, et je ne serais pas surpris s'il avait des visées sur YouTube...

Jean-Marie Le Ray a dit…

@ Tom,

Excuse-moi pour le retard, mais je viens juste de découvrir ton commentaire qui ne m'a pas été notifié par courriel. Ça arrive rarement, mais ça arrive ! :-)
J-M