Pages

mercredi 9 août 2006

Go Daddy retire sa demande d'introduction en bourse !


Actualité oblige !

Bob Parsons nous a habitué aux surprises, mais celle-ci est de taille. Après avoir déposé une demande d'introduction en bourse auprès de la SEC, l'autorité américaine pour les opérations de bourse, il vient de la retirer, entre autres à cause des conditions défavorables du marché (because of unfavorable market conditions).

Il nous en explique les raisons en détail sur son blog. Petit résumé :
Aujourd'hui, mardi 8 août 2006, j'ai informé les 1 200 employés du Groupe que Go Daddy a demandé à la SEC le retrait officiel de sa demande d'introduction en bourse.

Nous venons tout juste d'achever notre meilleur trimestre depuis que la société existe ! Trimestre durant lequel nous avons dégagé un C.A. de 56 985 000 $, une perte nette comptable de 733 000 $ et une trésorerie positive de 14 240 000 $.

Au moment où j'écris ce billet, les chiffres de juillet et d'août poursuivent leur tendance à la hausse.

Nous avons reçu le feu vert de la SEC la semaine dernière, ce qui signifie que la décision nous appartient désormais, ainsi que le choix des dates.

Le 29 juillet dernier, j'ai annoncé de concert avec Jay Westerdal (Name Intelligence), que le portefeuille de domaines de Go Daddy n'était pas seulement le numéro 1, avec quelque 14,6 millions de noms enregistrés, mais qu'il représentait plus du double de celui de notre premier concurrent.

Pour mettre cette évolution en perspective, il suffit de rappeler que nous avons dépassé l'ex leader dans l'industrie des noms de domaines (Network Solutions), le 26 april 2005, et que nous l'avons relégué loin derrière
(il est désormais troisième, et vu les prix pratiqués, c'est encore étonnant ! - NdT.) en 15 mois à peine !


Donc grâce à nos chers clients, aujourd'hui nous pouvons dire qu'environ 1 domaine sur 3 enregistré aux États-Unis l'est chez GoDaddy.com. Personne n'innove autant que nous !

De plus nous sommes le seul registreur qui n'offre pratiquement à ses clients que des technologies propriétaires...

Pourquoi ai-je décidé de retirer la demande d'introduction en bourse de Go Daddy ? Au moment même où notre situation est meilleure qu'elle ne l'a jamais été ? Trois raisons à cela :

1. Les conditions du marché
2. La période de silence
3. Go Daddy n'a plus besoin d'être une société cotée
Sans rentrer dans les détails, disons qu'en effet, pour des entreprises qui ne peuvent justifier de profits exceptionnels et d'une croissance à deux chiffres, les récentes introductions U.S. tournent au bide (Vonage et Qimonda), un état de fait qui a dû conseiller à Bob Parsons d'attendre des jours meilleurs...

Par ailleurs, le PDG de Go Daddy, qui dit notoirement ce qu'il a à dire, juge suffoquante la « période de silence » (Quiet Period) qui accompagne toute introduction en Bourse. D'où sa conclusion :
We don’t have to go public.
The Go Daddy Group, Inc. has one investor: Me.
(...)
Controlling our own destiny is what has made this company GREAT from the start.


Go Daddy n'a plus besoin d'être cotée !
La société n'a qu'un seul investisseur, moi !
(...)
Or maîtriser notre destinée, c'est ce qui fait la grandeur de notre société depuis le début.
On croirait entendre parler un français :-)


Tags , , , , , , , ,

Aucun commentaire: