Pages

lundi 5 novembre 2007

Google annonce la plateforme mobile ouverte : Android

Google annonce la plateforme mobile ouverte : Android

Une alliance de grands groupes et d'opérateurs leaders dans les technologies sans fil et la téléphonie mobile annonce le développement de la plateforme AndroidTM, qui devrait être disponible au cours du deuxième semestre de 2008.


La plateforme sera mise à disposition avec des licences open-source pour donner aux opérateurs et aux fabricants davantage de liberté et de souplesse dans la mise au point de leurs produits. Un premier kit de développement sera prêt dès la semaine prochaine.



L'Open Handset Alliance regroupe les membres fondateurs suivants : Aplix, Ascender Corporation, Audience, Broadcom, China Mobile, eBay, Esmertec, Google, HTC, Intel, KDDI, LivingImage, LG, Marvell, Motorola, NMS Communications, Noser, NTT DoCoMo, Inc., Nuance, Nvidia, PacketVideo, Qualcomm, Samsung, SiRF, SkyPop, SONiVOX, Sprint Nextel, Synaptics, TAT - The Astonishing Tribe, Telecom Italia, Telefonica, Texas Instruments, T-Mobile, Wind River.

Au vu de cette liste, une question se pose d'emblée : outre les américains, il y a les italiens (Telecom Italia), les espagnols (Telefonica), les allemands (Deutsche Telekom est la maison mère de T-Mobile), quid des français ?

Plus de 3 milliards d'utilisateurs de mobiles dans le monde, près de 3 fois le nombre des internautes, ça se cultive !

Après l'Open Software, l'Open Device, l'Open Ecosystem et l'OpenSocial, voici donc l'Open Platform. Que d'ouverture !

Pour Eric Schmidt, à terme les opérateurs pourront offrir des téléphones moins chers, avec de meilleurs services, de meilleures fonctionnalités et interfaces graphiques, sans oublier la possibilité d'embarquer avec les systèmes d'exploitation la trilogie Search, Apps & Ads...

Et Schmidt de répondre ainsi à la question du Financial Times sur la venue du gPhone  :
Nous ne l'annonçons pas pour l'instant, mais si nous devions le faire, Android serait la plateforme idéale.

(is) a real gPhone is coming. Eric says that we're not announcing, but if we were to, this would be the platform for it.
Donc s'il y en a qui pensent que le gPhone ne verra pas le jour, peut-être voudront-ils reconsidérer leur position.

À noter enfin, que là aussi, Google concurrence encore une fois Facebook, qui a lancé sa propre plateforme mobile le 24 octobre, il y a tout juste 2 semaines !

En fait, depuis plus d'un an que j'anticipais le prochain milliard d'utilisateurs pour Google dans la téléphonie mobile, nous y voilà. J'y reviendrai...

Davantage d'infos sur Standblog et JBlog. Mais ce n'est qu'un début !


Partager sur Facebook

P.S. Pour mémoire, rappel de la définition d'androïde : automate à forme humaine, qui ressemble à l'homme...

, , , , , , , , ,

Aucun commentaire: