Pages

jeudi 21 février 2008

Microsoft joue l'ouverture !

Décidément, dur de suivre l'actu Microsoft ces temps-ci. Depuis plusieurs mois déjà sur tous les fronts, la société de Bill Gates est en train de passer la surmultipliée.

De Yahoo! au Worldwide Telescope, des jeux à l'éducation (au grand dam de l'open source, bien sûr), Microsoft occupe le terrain tous azimuts.

Or voilà qui va faire plaisir à Tristan Nitot (dubitatif), c'est tout frais, ça vient de sortir, Microsoft annonce s'ouvrir à 360° à l'interopérabilité...
Microsoft Makes Strategic Changes in Technology and Business Practices to Expand Interoperability
À lire attentivement... Alors ! Marché de dupe ou évolution majeure ? L'avenir nous le dira, en tout cas, dans cette optique on comprend mieux pourquoi Microsoft veut Yahoo!, dont l'approche libre (deuxième partie du billet) est aux antipodes de la logique propriétaire sur laquelle Bill Gates a bâti son empire.

À l'occasion, incorporer Yahoo! pourrait également servir à redorer son blason de quasi-monopoliste du système d'exploitation et de la suite bureautique. Juste histoire d'aller affronter Google sur son terrain...

Quoi qu'il en soit, comme le souligne Techcrunch, on dirait bien que Ray Ozzie est en train de révolutionner la culture d'entreprise de Microsoft. Lui qui semblait si discret !

La réaction de l'UE reste prudente, en soulignant que Microsoft a déjà annoncé des intentions semblables sans que par la suite cela ne se traduise dans les faits.

À toutes fins utiles, je vous signale un excellent dossier, très complet, signé sur ITR Manager par Hugo Lunardelli, ex Microsoft France et Microsoft Europe.

Pour tout savoir sur le géant de Redmond en 5 volets :
  1. Microsoft à la croisée des chemins
  2. Le poste Client
  3. L'infrastructure serveur
  4. La Business Productivity ou productivité organisationnelle
  5. Le développement
Une analyse poussée, une lecture indispensable si l'on veut appréhender un peu mieux la galaxie Microsoft. Même si, à mon avis, avec l'annonce d'aujourd'hui, il faudra bientôt ajouter une sixième, voire une septième partie...


Partager sur Facebook

, ,

Aucun commentaire: