Pages

lundi 25 février 2008

Translation 2.0 Open Project : compte à rebours

Translation 2.0 Open Project : compte à rebours

Comprendre. Communiquer. Partager.


Nous y voilà ! Le compte à rebours est commencé, plus que quelques jours au lancement de Translation 2.0 Open Project - TOP² pour les intimes -, actuellement nous mettons la main aux dernières retouches.

Nous, c'est Primoscrib, la société de Stéphane et Sylvain, et Studio 92, ma société depuis 19 ans cette semaine !

Il est d'ailleurs normal que je réserve la primauté de l'annonce à ce blog, puisque c'est via Adscriptor que Sylvain m'a contacté la première fois pour me parler du développement d'un projet lié à la traduction.

Or de mon côté j'ai commencé à réfléchir à TOP² en 1999 : TOP signifia d'abord Translation Online Portal, puis Translation Ontology Project, dont le but aurait été la création d'une ontologie de la traduction dans le monde, peut-être un peu trop ambitieux...


Si vous visitez le site, survolez l'hexagone avec le curseur et explorez-le (il n'y a que trois pages !). Avec comme noyau du concept l'équation suivante : traduction = communication !

Une idée qui me tient à cœur depuis très longtemps, que j'ai tenté de décrire de façon plus détaillée dans le circuit communicationnel de la traduction.

Petit rappel pour mémoire :


Et tout ça pour quoi, me direz-vous ? Simplement pour tenter de redorer le blason de la traduction, totalement galvaudé dans l'esprit des donneurs d'ordre, voire des acteurs mêmes de la traduction que sont les agences de traduction et les traducteurs, dont on attend trop souvent la quadrature du triangle...

Car les maux de la traduction (tiens, c'est joli, ça) tirent leur origine de la méconnaissance totale qu'en ont généralement les clients, chez qui il suffit de "parler" ou "connaître" plus ou moins bien une langue pour être capable de traduire ! Ce qui est une ineptie sans nom, constamment démentie à l'épreuve des faits...

Par conséquent, vous comprendrez que lorsque Stéphane et Sylvain m'ont fait part de leur projet, j'ai sauté sur l'occasion de leur parler du mien, que je n'avais jamais pu réaliser par manque de moyens.

Aujourd'hui, plus réalistes, nous avons opté pour une approche progressive, avec mise en ligne échelonnée de différents services :
  • la production d'une fiche terminologique « Web 2.0 » (voir Welcome in the World Century) générée à partir de différentes sources :
    • translation's 2.0, premier moteur de recherche verticalisé du projet ;
    • la base de données du projet, qui représentera à terme 1 To de données, soit plus de 200 millions de termes indexés dans les principales langues européennes ;
    • une série de moteurs thématiques agrégeant des flux et des ressources pertinentes (sur ce modèle, mais adapté au binôme traduction/terminologie) ;
  • le lancement du concours Win-Win (You Win 5,000 $, We Win 5,000 URLs), pour lequel nous avons développé des widgets dédiés aux univers Facebook, Google Desktop, iGoogle ou Netvibes. Pour l'instant...
  • la mise en ligne du site dédié au projet TOP², accompagné d'un blog dans lequel je vous détaillerai tout cela et, bientôt, du forum TOP², en deux langues pour commencer, français et anglais ;
  • la base de connaissances, dont la dimension communautaire permettra à chacun/e de commenter, discuter, noter, voter, échanger, promouvoir sa visibilité, etc., etc.
  • la page personnalisable enfin, qui fait pendant à la partie "sociale" du projet, ou chacun/e, un peu sur le modèle Netvibes, pourra simplement sauvegarder ses recherches, agréger ses flux d'info, etc. : en un mot, organiser son espace personnel comme bon lui semble.
Il y a encore beaucoup d'autres idées en gestation, mais disons que, pour les mois à venir, nous pourrons déjà nous contenter de cet emploi du temps !

Rendez-vous la semaine prochaine sur le blog TOP² pour plus de détails...


Partager sur Facebook

, , , , , ,

2 commentaires:

GuiZmï a dit…

Avant que je n'oublie : "Excellent anniversaire à Adscriptor et surtout une bonne continuation !"

Jean-Marie Le Ray a dit…

@ Guizmï,

Merci beaucoup, c'est vrai que j'ai écrit mon premier billet de blog en février 2005, 3 ans déjà...

Jean-Marie