Pages

vendredi 17 octobre 2008

Microsoft - Yahoo! : Ballmer oui, Microsoft non ?

Microsoft - Yahoo! : Ballmer oui, Microsoft non ?

Ça va repartir pour un tour ? Il faudra bien, tôt ou tard...

Mais que se passe-t-il ? Il a suffi que Ballmer déclare hier qu'un partenariat avec Yahoo! ferait encore sens au plan économique pour que les choses s'emballent :  I still think it makes sense for their shareholders and ours. »

Dans la foulée, l'action Yahoo! a connu un pic de hausse relative, vu qu'à 11h28' elle était à son plus bas, 11,38 $ : une valorisation franchement ridicule, avant de remonter en flèche et terminer la séance presque à 13$.

Microsoft a immédiatement réagi en faisant marche arrière :
Notre position n'a pas bougé d'un pouce. Nous ne sommes pas intéressés à l'acquisition de Yahoo, et il n'y a actuellement aucune discussion entre nous.

Our position hasn't changed. Microsoft has no interest in acquiring Yahoo; there are no discussions between the companies
.
Donc est-ce une "gaffe" de Ballmer qui s'inscrirait dans une stratégie apparente de laisser-faire pour voir jusqu'où va descendre la valeur de Yahoo!, est-ce prémédité ? Allez savoir !

En tout cas même Carl Icahn est convaincu de la chose :
I will say and I continue to say that sooner or later there's got to be a deal with Microsoft and Yahoo of some type. I really believe that very strongly.
Quoi qu'il en soit, quelque chose m'intrigue dans tout ça : lorsque j'ai rédigé mon billet sur l'action de Yahoo!, j'avais observé des mouvements importants, largement au-dessus de la moyenne, dans le ou les jours qui ont précédé les différentes annonces. Au point que, globalement, en une dizaine de jours la valeur de ces mouvements dépassait la capitalisation globale de la société !


Or hier, 107 millions d'actions ont changé de main, contre un volume moyen d'échanges autour de ± 25 millions d'actions durant les semaines précédentes.


Donc cette soudaine multiplication par 4 est-elle juste imputable à la déclaration de Ballmer, ou y a-t-il autre chose derrière ?

Nous verrons bien aujourd'hui si cette tendance se confirme ou s'infirme...


Partager sur Facebook

, , , , , ,

2 commentaires:

stf a dit…

Technique ?

Faire de telles annonces permet de faire monter l'action très vite, et donc , de motiver la ventes des actions "au prix fort".

Microsoft ne serait il pas en train de prendre possession de Yahoo sur le long terme et incognito ?

Jean-Marie Le Ray a dit…

Stf,

Je ne sais pas s'il y a une véritable stratégie derrière tout ça, en tout cas aujourd'hui le volume n'a pas dépassé 39 millions, donc apparemment ce pic est réellement imputable à un "effet Ballmer"...

Jean-Marie