Pages

vendredi 2 mai 2008

Microsoft + Yahoo! = MicroHoo ?

Microsoft + Yahoo! = MicroHoo ?

Belle équation. RÉSOLUE !...


À plusieurs inconnues...

Depuis quelques jours, analyses et supputations se succèdent. Outre-Atlantique, comme toujours, car je n'en vois guère du côté de chez nous.

Ce qui témoigne quand même d'une certaine indigence face à une opération qui pourrait bien marquer un tournant décisif dans le paysage Internet mondial.

Selon certains, la finalisation d'un accord serait proche, voire très proche, et quoi qu'il en soit Microsoft pourrait annoncer aujourd'hui même sa décision pour la suite...

En attendant, l'absence d'annonces et le silence apparent après l'échéance de l'ultimatum lancé par Steve Ballmer signifient probablement que les deux parties poursuivent leurs négociations...

Marc Andreessen nous offrait dès lundi l'une des analyses les plus complètes, où il présente à peu près toutes les options possibles :

1. Microsoft passe à la phase hostile.

Ce qui voudrait dire engager une bataille de procurations pour remplacer l'actuel Conseil d'administration par un nouveau, plus favorable à Microsoft. Yahoo!, qui semble s'y préparer, a récemment rendu publiques ses règles du jeu...

2. Microsoft augmente la valeur de son offre.

Toutefois, le prix évoqué de 33$ par action serait insuffisant pour Yahoo!, dont la cible se situerait dans une fourchette de 35-37$. Raison pour laquelle Ballmer, qui vient de déclarer qu'il n'était pas disposé à payer plus que la véritable valeur de Yahoo!, selon lui (I know EXACTLY what I think Yahoo is worth and I won’t go a dime above) (intégralité du discours), pourrait retirer son offre.

3. Microsoft fait marche arrière.

Mais comme le disait Paul Kedrosky, cela pourrait fort bien être un autre bluff de Microsoft (qui veut a besoin de Yahoo!), pour faire plonger l'action dans un premier temps afin de mieux rebondir ensuite, d'autant plus que dans ce cas Yahoo! devrait faire face à une montagne de procès...

* * *

Telles sont les trois options retenues par Ballmer en personne, et d'après moi les deux dernières décrites par Marc Andreessen (l'acceptation de Yahoo! aux conditions actuelles et l'arrivée d'un "chevalier blanc") ne sont pas plus envisageables.

Cela étant, Marc poursuit son analyse, et c'est passionnant.

Reste un accord possible avec Google (qui se lance maintenant dans la pub à la télé...), mais outre le veto probable des autorités de régulation, si Eric Schmidt lui-même manifeste quelques signes d'inquiétude, entre un mensonge et l'autre, c'est qu'on ne devrait plus être très loin du dénouement final...

Comme l'observe Kara Swhisher, ce compte à rebours sans fin commence à être fatiguant  !


Partager sur Facebook

P.S. Je viens de m'apercevoir (13h15') qu'Aziz m'avait précédé pour le titre, désolé.

, , , , , , ,

1 commentaire:

Anonyme a dit…

MICroHOO ou yasoft ?